PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

La dépouille d’un pêcheur découverte flottant sur la Ngounié

La dépouille d’un pêcheur découverte flottant sur la Ngounié

Le corps sans vie d’un jeune pêcheur d’une vingtaine d’années, activement recherché par sa famille et des éléments de la gendarmerie, a été découvert flottant à la surface de la Ngounié.

Toute la ville ne parle que de ce fait divers. Jules Bouassa Mapaga, jeune pêcheur très connu à Mouila (444 km) au sud de Libreville a disparu le 8 décembre dernier en début d’après midi. En matinée, le jeune homme qui vivait du fruit de sa pêche était vu à l’endroit habituel liquidant son poisson.

En début d’après midi, il est reparti pour une seconde partie de pêche. Il ne reviendra pas. Sa famille inquiète alerte la brigade de la gendarmerie locale. Les recherches sont lancées.


C’est finalement le 12 décembre dernier que la découverte macabre a été faite par les éléments de la brigade de gendarmerie-centre. La dépouille flottait à quelques mètres de la Société des brasseries du Gabon (SOBRAGA), de Mouila. 

La découverte de la dépouille a plongée la famille et le voisinage dans la douleur. Les causes de ce talentueux pêcheurs et fin connaisseurs du fleuve Ngounié restent encore mystérieuse.

Une enquête a été ouverte par les services compétents afin de faire toute la lumière sur cette ‘’noyade’’.

Jules Bouassa Mapaga est décrit comme un jeune homme solitaire, sans histoire, très apprécié par ses proches. Cette fin tragique suscite de nombreuses interrogations dans l’entourage du jeune homme.

Lisa Mboui

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

escort mersin konya escort mersin bayan escort mersin escort canlı tv izle erotik film izle