PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

La CPPF ou la nouvelle banque des fonctionnaires retraités

La CPPF ou la nouvelle banque des fonctionnaires retraités

 Photo dirigeants de la CPPF  @ gabonreview.com

 

 

 Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – L’Etat gabonais a officiellement lancé vendredi dernier la Caisse des pensions et des prestations familiales des Agents de l’Etat (CPPF), un outil qui permettra de moderniser la gestion des pensions et des prestations familiales des agents de l’Etat admis à faire valoir leurs droits à la retraite, a appris Gabonactu.com

 

 

 

Au Gabon, depuis quelques années, les comptes des pensions sont confrontés à un problème d’équilibre. Pour apporter des solutions à cette problématique, le gouvernement vient de mettre en place la caisse des pensions et des prestations familiales des agents de l’Etat. C’est un établissement public à caractère administratif dont la création entraine la suppression des services de la dette viagère et le transfert de ses missions à la CPPF.

 

Cet outil permettra aux autorités publiques de cerner l’impact financier des différents régimes. D’homogénéiser les régimes des pensions spéciales et de trouver de nouveaux financements à ces régimes.

 

Les enjeux pour les usagers peuvent être de garantir de façon pérenne aux retraités de la fonction publique et militaire, ainsi que ceux bénéficiant d’une pension spéciale, de l’attribution d’une pension versée dans les règles et les temps. De moderniser la gestion des pensions en vue d’améliorer la qualité de service aux retraités. Elle assurera l’équilibre budgétaire des branches et des régimes de pensions civiles et militaires.

 

La CPPF a pour mission de gérer les pensions et les prestations familiales des agents civils, militaires et contractuels actifs de l’Etat. Gérer les prestations familiales et sociales des retraités bénéficiaires d’une pension de l’Etat.

 

Les principaux objectifs de la CPPF sont entre autre, de moderniser, les outils des pensions et des prestations familiales des agents de l’Etat, de renforcer la viabilité à long terme du système des pensions et des prestations familiales, ainsi que leur caractère équitable entre les bénéficiaires et atteindre 80% de satisfaction des assurés lors des sondages des usagers d’ici 2017.

 

Christian Balade

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/la-cppf-ou-la-nouvelle-banque-des-fonctionnaires-retraites">
Twitter