PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

La COSUMAF veut dynamiser son marché financier

La COSUMAF  veut dynamiser son marché financier

Un expert de la COSUMAF durant la conférence à Libreville  © Gabonactu.com

Les organes et acteurs du marché financier de l’Afrique centrale étaient réunis le 2 décembre à Libreville afin de réfléchir sur les moyens d’optimiser les missions de la Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique Centrale (COSUMAF).

La réunion de Libreville rentre dans le cadre de la seconde phase de la dynamisation du marché financier de l’Afrique centrale à travers la restructuration et l’optimisation fonctionnelle des organes, la réforme réglementaire et l’efficacité opérationnelle des différentes structures de marché.


Elle fait suite à la matérialisation de la fusion décidée par les chefs d’État de la Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale. La reforme avait débuté en mars 2019 par la fusion des régulateurs, puis en juin 2019 par celle des dépositaires centraux et enfin en juillet 2019 par la fusion les entreprises de marché.

« Le train de mesures incitatives prises par les instances communautaires n’est qu’un levier dont l’ambition est d’enclencher une dynamique d’approfondissement du marché par l’arrivée à la cote de rôle model, ou des entreprises de référence susceptibles de rendre le marché plus crédible ; et plus attractif pour d’autres investisseurs et émetteurs », a déclaré le président de la COSUMAF, Nagoum Yamassoum, précisant par ailleurs que cette dynamique repose sur l’entreprise de marché et les intermédiaires de marché, « véritables agents d’animation, de promotion du marché auprès des investisseurs institutionnels, occasionnels ou le grand public de notre place financière ».

Il s’agit donc pour ces acteurs des finances de mettre en place les bases de la redynamisation du marché financier de l’Afrique centrale afin de le rendre plus compétitif. Un diagnostic qui devra tenir compte des configurations actuelles des structures centrales opérationnelles du marché, de leurs projections à court et moyen termes dans le sens de la dynamisation du marché et de la prise en charge opérationnelle.

La COSUMAF est l’autorité de tutelle de régulation et  de contrôle du marché financier de la sous région. Elle a pour missions la protection de l’épargne investie en valeurs mobilières et autres instruments financiers émis dans le cadre d’un rappel public à l’épargne, l’information des investisseurs et le bon fonctionnement du marché.

Lisa Mboui

Suivez nous et Liker notre site
error

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
LinkedIn