PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

La Chambre des métiers de l’artisanat du Gabon bientôt opérationnelle

La Chambre des métiers de l’artisanat du Gabon bientôt opérationnelle

L’ambassadeur de France au Gabon, Philipe Autie et le ministre des PMI/PME Jean Marie Ogandaga signant le protocole d’accord © Gabonactu.com

L’ambassadeur de France au Gabon, Philippe Autie et le ministre des PME/PMI, Jean Marie Ogandaga ont signé récemment  un protocole d’accord pour la mise en œuvre du projet ACTIF Gabon visant à favoriser l’insertion des jeunes et des Femmes entrepreneurs au Gabon. Ce projet fait partie des nombreux préalables à la mise en place de la Chambre des métiers du Gabon.

En gestation depuis septembre 2017, la Chambre des métiers du Gabon sera bientôt effective. En effet, le projet qui suit normalement son cours vient de prendre une nouvelle tournure à travers la signature ce jeudi d’un protocole de financement du projet ACTIF Gabon – Accompagnement à la Création d’entreprises de réparation et de sous-Traitance pour favoriser l’insertion des jeunes et des Femmes entrepreneurs au Gabon entre l’ambassadeur de France, Philippe Autie et le ministre des PME, Jean-Marie Ogandaga


« Notre démarche conjointe s’inscrit dans la durée. Cette démarche paraît originale à l’heure où les exigences de notre monde imposent des projets et programmes de 3 à 4 ans dont les résultats doivent être visibles, sensationnels et immédiats », a indiqué M. Autie.

Pour la réussite de ce projet, la France et le Gabon mise sur la discrétion, le pragmatisme et la patience. Des actions menées en amont grâce à l’expertise de la Chambre des métiers de l’artisanat de France ont prouvé la faisabilité d’une Chambre des métiers au Gabon et permis de poser le diagnostic précis de l’artisanat au Gabon.

Pour Jean-Marie Ogandaga « aucun pays ne se construit sans entreprises et comme vous le savez également, il n’y a pas de grandes entreprises s’il n’y a pas de PME robustes à côté (…), la future Chambre des métiers constitue une réponse concrète du ministère dont j’ai la charge aux problématiques de l’accès à l’employabilité et de la lutte contre l’exclusion ».

Préalable à l’effectivité de la Chambre des métiers du Gabon, le  projet ACTIF Gabon comprend trois composantes, notamment la formation des femmes et des jeunes afin de renforcer leurs compétences techniques, entrepreneuriales, commerciales et en design ; la création des petites entreprises et entreprises artisanales de demain ; l’accompagnement de la nouvelle génération de jeunes et femmes entrepreneurs vers les marchés les plus porteurs, sur la base d’une démarche de mutualisation et de construction de partenariats.

Lisa Mboui

Suivez nous et Liker notre site
error

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
LinkedIn