PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Kidnapping ou conflit conjugal à l’échangeur des charbonnages à Libreville ?

Kidnapping ou conflit conjugal à l’échangeur des charbonnages à Libreville ?

Une vue de la scène à l’échangeur des Charbonnages @ capture écran Gabonactu.com

Libreville, 16 juillet (Gabonactu.com) – Un véhicule transportant une femme nue, deux jeunes femmes nues, selon des témoins, a été pris à parti, dimanche matin sous l’échangeur des Charbonnages dans le 1er arrondissement de Libreville, par des riverains qui redoutaient un kidnapping pour d’éventuels crimes rituels.

 

L’information a rapidement fait le tour des réseaux sociaux. Images et vidéos à l’appui. L’on observe un véhicule Lexus, 4×4, de couleur rouge immobilisé sous l’échangeur. La foule s’en prend au conducteur qui tente de refermer sa portière pour s’échapper. Un policier présent tente de l’aider mais des citoyens courages dégage un de jeunes garçon du siège arrière et tire de force du véhicule une femme entièrement nue.

 

Le jeune homme est roué de coup. Une patrouille de police arrivée promptement peine à maitriser la situation. Un coup de sommation est  tiré en l’air. La foule se disperse.

 

Pour Monsieur tout le monde, le véhicule transportait deux jeunes filles nues, à poiles. Elles criaient au secours. L’idée d’un enlèvement pour effectuer des crimes rituels, un phénomène qui honte les gabonais, traverse tous les esprits.

 

Dans un communiqué publié sur sa page facebook, la Préfecture de police de Libreville (PPL) dément ces rumeurs et parle plutôt d’un incident conjugal qui troublait l’ordre public.

 

Voici l’intégralité du communiqué de la police :

 

« Face aux rumeurs persistantes relayées via les réseaux sociaux faisant état d’un enlèvement de deux jeunes filles cette fin de matinée du 16 juillet 2017,

La Préfecture de Police de Libreville tient à apporter les précisions suivantes:

 

Il s’agit d’une affaire conjugale: Une dame ayant abandonné son foyer conjugal pendant plusieurs jours pour s’installer dans un studio avec son amant qui est membre d’une église éveillée.

La présumée victime sortie de force du véhicule par cet homme en chapeau @ capture écran Gabonactu.com

L’amant a donc emmené la dame dans cette église et présenté au Pasteur qui aurait déclaré que l’époux légitime est membre d’une secte.

 

Informé du lieu où se trouvait son épouse, l’époux a décidé d’aller avec sa famille récupérer sa femme qu’il a trouvée dans le studio de son amant pour la ramener à leur domicile.

 

Arrivé à l’échangeur des charbonnages, la dame a sauté du véhicule et s’est déshabillée pour manifester son refus de partir avec la famille.

 

Après l’avoir remise dans le véhicule, les populations qui pensaient qu’il s’agissait de crime rituel se sont rapprochées du véhicule pour tenter d’y mettre le feu.

 

Une patrouille de police passant dans le secteur, attirée par cet attroupement qui causait un trouble à l’ordre public, a interpellé les intéressés et les a conduit au poste de police.

 

1-  » _s’agissait-il d’un kidnapping de deux jeunes filles nues_ « ???

 

Il s’agissait d’une femme et d’un problème conjugal

 

2-  » _Comment les bandits peuvent-ils sévir dans une ville quadrillée 24h/24_ « ???

 

La preuve que les patrouilles sont menées 24h/24 se matérialise par l’intervention immédiate d’une équipe de patrouille de nos forces

 

La Préfecture de Police de Libreville a constaté les faits et une enquête judiciaire est ouverte par les services compétents. »

Antoine Relaxe

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/kidnapping-conflit-conjugal-a-lechangeur-charbonnages-a-libreville">
Twitter