PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Karine Arissani implore Ali Bongo de chasser du PDG tous les traîtres

Karine Arissani implore Ali Bongo de chasser du PDG tous  les traîtres

Karine Arissani © D.R

Le secrétaire exécutif de  l’Agence de régulation de transport ferroviaire (ARTEF), Karine Arissani, par ailleurs leader des « Soldats Têtus », un mouvement soutenant le Président Ali Bongo Ondimba, a imploré dans un post sur sa page Facebook le chef de l’Etat de chasser de son parti, le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), tous les cadres qui ont trahi le parti durant sa période de maladie (AVC).

« Les Pédégistes qui ont contribué à la chute de nos candidats PDG pour des raisons personnelles ou à cause de l’argent au détriment des candidats RV et SDG doivent être sèchement écartés », a suggéré Mme Arissani, par ailleurs militante et conseiller municipal dans le 1er arrondissement de Franceville (sud-est) pour le compte du PDG.


Les partis RV et SDG font parties de la mouvance présidentielle. Ils sont considérés comme les formations politiques créées par l’ancien Directeur de cabinet du Président de la République,  Brice Laccruche Alihanga.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Karine2-599x1024.jpg.

Capture du post sur la page Facebook de Karine Arissani © D.R

Créés il y a moins d’un an, le RV et le SDG ont avec des puissants moyens financiers, présenté des candidats aux législatives combinées des locales d’octobre 2018. Ils ont engrangé chacun une dizaine de députés, avec à la clé, deux groupes parlementaires à l’Assemblée Nationale.

Karine Arissani s’est dit également sceptique des réajustements intervenus dans le PDG en l’absence du « Distingué camarade président (DCP) Ali Bongo Ondimba ».

« Nous nous posons même la question de savoir si c’est vraiment le DCP ALI BONGO ONDIMBA qui a validé certains maires à leurs postes et l’affaire des MPB bonus au détriment des MBP élus? », s’est-elle interrogée.

La publication de madame Arissani ressemble à un retournement spectaculaire de veste. Lorsque  Brice Laccruche Alihanga était l’un des hommes les plus forts de la République, Karine Arissani ne jurait que sur lui. Elle était qualifiée de lèches-bottes dans les réseaux sociaux. Ce qui ne lui dérangeait pas. Au contraire.

Antoine Relaxe

 

 

 

 

 

Suivez nous et Liker notre site
error

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

1 Commentaire

  1. ENDUNDU

    Vous voyez non, c’est le propre des gabonais : le retournement des vestes. Qui l’eut crût ? Miss Arrissani alias  » caméléon « . Mais Ya Ali les connaît tous. Même si elle ne boude pas, elle sera bougée.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
LinkedIn