PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Justin Ndoundangoye perd son immunité et se fait arrêté par la DGR

Justin Ndoundangoye perd son immunité et se fait arrêté par la DGR

Justin Ndoundangoye après la levée de son immunité parlementaire © Gabonactu.com

Le député du deuxième arrondissement de la commune de Franceville a été appréhendé ce jeudi par les agents de la DGR, juste après avoir perdu son immunité parlementaire.

Ce jeudi ce sont 113 députés sur 142 qui  ont voté pour la levée de l’immunité parlementaire du député du Parti démocratique gabonais ( PDG), au terme de son audition devant ses collègues de la chambre basse du parlement.


Cité dans l’affaire de détournement massif des fonds publics et de blanchiment des capitaux instruite dans le cadre de l’opération mains propres dénommée Scorpion, l’audition de l’ancien ministre des Transports, des Travaux publics et de l’équipement faisait suite à une requête du procureur de la République près du tribunal de première instance de Libreville.

Dès la levée de son immunité, Justin Ndoundangoye a été aussitôt appréhendé par les agents de la Direction générale des recherches (DGR).

Justin Ndoundangoye était l’un des derniers hauts cadres de l’Association des jeunes émergents volontaires (AJEV) qui était encore en liberté. Secrétaire général de l’AJEV, Justin Ndoundangoye était protégé par son immunité parlementaire. Tous ses compagnons ont été interpelé puis jeté à la prison centrale de Libreville. Il s’agit entre autres de Brice Laccruche Alihanga fondateur de l’AJEV et ancien célèbre Directeur de cabinet du président Ali Bongo Ondimba, Noël Mboumba ancien ministre du Pétrole, Roger Ovono Mba ancien ministre de l’Economie et des Finances ainsi que plusieurs Directeurs généraux des administrations publiques et parapubliques.

Durant son audition à l’Assemblée nationale, plusieurs proches et militants de celui qui est affectueusement appelé ‘’Okulu la solution’’ ont pris d’assaut l’esplanade du siège provisoire de l’Assemblée nationale pour lui témoigner leur soutien.

« Il n’y a aucune preuve sur tout ce qui a été dit contre moi. Comme c’est la volonté de l’Assemblée, la volonté des députés qui ont décidé que je me remette entre les mains de la justice, je vais me mettre à la disposition de la justice. Mais que tout se fasse dans la transparence. Je vous remercie d’être venus aussi nombreux, ce sont les étapes de la vie. Tout ce que je faisais c’était devant vous, je n’ai rien fait en cachette », a-t-il dit en s’adressant à ses fans.

Des photos de Justin Ndoundangoye dans les locaux de la DGR circulent déjà dans les réseaux sociaux.

Lisa Mboui

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

escort mersin konya escort mersin bayan escort mersin escort canlı tv izle erotik film izle