PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Justice : l’affaire Chantal Myboto contre Ali Bongo renvoyée à une date ultérieure

Justice : l’affaire Chantal Myboto contre Ali Bongo renvoyée à une date ultérieure

Chantal Myboto Gondjout sous le regard protecteur se son père Zacharie Myboto @ JP Rougou

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – L’affaire de Chantal Myboto contre le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba a été renvoyée ce vendredi à une date ultérieure, a appris Gabonactu.com

 

Chantal Myboto et une cohorte de sympathisants se sont présentées au palais de justice. L’affaire a été renvoyée, a-t-on expliqué, parce que le plaignant, Ali Bongo Ondimba qui a fait une citation directe contre Mme Myboto Gondjout aurait oublié de payer la caution d’un million de FCFA exigée dans ce cas d’espèce.

 

On rappelle que Chantal Myboto est poursuivie en justice par le chef de l’Etat gabonais pour diffamation.

 

Le 19 mars dernier, Chantal Myboto Gondjout avait tenue une retentissante conférence de presse dans laquelle elle mettait en doute la filiation du chef de l’Etat avec Omar Bongo Ondimba. Elle avait également indiqué qu’Ali Bongo Ondimba était déjà président du Gabon avant même l’élection présidentielle du 29 août 2009. Des réseaux français l’avaient choisi pour succéder à son père, avait elle révélé.

 

Chantal Myboto Gondjout est la maman d’Onaïda Maïsha Bongo Ondimba, la demi-sœur du chef de l’Etat. La jeune Onaïda avait sollicité et obtenu une copie de l’acte de naissance d’Ali Bongo Ondimba aux archives de Nantes, la ville française où sont conservées les archives des ressortissants des colonies françaises d’Afrique nés pendant la période coloniale.

 

Ali Bongo Ondimba est né en 1959 à Brazzaville au Congo.

Martin Safou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/justice-laffaire-chantal-myboto-contre-ali-bongo-renvoyee-a-date-ulterieure">
Twitter