PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Journée d’information sur le Nouvel ordre urbanistique au Gabon

Journée d’information sur le Nouvel ordre urbanistique au Gabon

Bruno Ben Moubamba qu’accompagnaient la ministre déléguée Edwige Betah Essoukou et d’autres cadres du ministère de l’urbanisme ont visité les stands mettant en relief le savoir-faire en la matière @ Gabonactu.com

 

Libreville, 3 juin (Gabonactu.com) – Le vice premier ministre en charge de l’Urbanisme, de l’habitat social et du logement, Bruno Ben Moubamba  a édifié vendredi  les promoteurs immobiliers et autres organismes sous tutelle sur le Nouvel ordre urbanisme, une nouvelle politique visant à gérer rationnellement le foncier  au Gabon en donnant la possibilité à chaque citoyen de se logement décemment.

 

 

Les lourdes  missions du ministère du logement qui peine à produire des habitations depuis de nombreuses années pour combler le déficit de 250 000 logements  dans le pays, ont été expliquées par les techniciens du ministère de tutelle. La spéculation foncière et la mauvaise foi de certains hauts fonctionnaires, l’accaparement des terres par certains opérateurs du secteur  ont été identifiées comme entre autres causes. D’où les réformes pour contenir ces insuffisances qui plombent les politiques publiques en la matière.

 

 

« Parmi les décisions majeures, nous tenons à vous annoncer que nous allons libéraliser la production des parcelles  autour des pôles économiques avec l’appui des différents promoteurs, nous voulons rendre palpable  notre volonté d’offrir un titre foncier pour tous aux Gabonais à des prix raisonnables », a indiqué M. Moubamba lors de cette journée d’information aux allures d’un atelier.

Les prometteurs immobiliers et autres ont été édifiés sur le nouvel ordre urbanistique @ Gabonactu.com

 

Le vaste projet montre  que plusieurs milliers des parcelles sont en train d’être  viabilisées dans la banlieue nord et sud de Libreville. Le programme immobilier associe aussi la construction des milliers de logements  à travers  le territoire national grâce à un Partenariat public-privé (PPP) avec les groupes sud-africains, chinois et portugais. Les travaux de certains pans du projet  sont déjà effectifs à Angondjé  et à Bikélé, dans la périphérie nord et sud de la capitale gabonaise.

 

 

Pour accélérer la mise en œuvre du projet, le ministère de  l’Urbanisme, de l’habitat social et du logement organisera du 17 au 20 octobre prochain à Libreville le 1er salon international de l’habitat et de l’urbanisme. Il aura pour thème : «  l’Urbanisme et le développement durable ».

 

 

Le Notable

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

1 Commentaire

  1. RG

    Le gabon ne peut pas faire seul sans faire appels au sud africains i ou aux chinois. C’est vrai que l’élite gabonais n(‘est pas au gabon.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/journee-dinformation-nouvel-ordre-urbanistique-gabon">
Twitter