PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le journaliste reporter de Gabon Media Time relaxé après une brève interpellation

Le journaliste reporter de Gabon Media Time relaxé après une brève interpellation

Morel Mondjo, rédacteur en chef de Gabon Média Time @ GMT

Libreville, 28 août (Gabonactu.com) – Le journaliste reporter, Morel Mondjo, rédacteur en chef du journal en ligne Gabon Média Time interpellé au rond point de la démocratie ce mardi alors qu’il couvrait la marche noire des fonctionnaires interdite par le ministère de l’Intérieur, a été relaxé après avoir décliné son identité au Commissariat du littoral (ancien commissariat central de Libreville) où il a été conduit avec une quinzaine de syndicalistes interpellés au même moment que lui.

 

 

« Ils ne m’ont pas maltraité », a déclaré à Gabonactu.com le jeune journaliste juste à la sortie du commissariat. « Ils m’ont simplement demandé de décliner mon identité. Je n’ai pas été entendu sur procès verbal », a-t-il précisé.

 

Morel Mondjo, ainsi que plusieurs autres personnes, 15 au total dont des membres de Dynamique unitaire Léa Ozoumey Isabelle, Gustave Boukoumou IGassela,Thierry Nkoulou, Joël Mamboundou, Alexis Lebouandjoka ont été conduits à l’ancien commissariat central.

 

La rédaction de Gabon Média Time a dénoncé « une énième bavure qui démontre l’entrave régulière de la liberté de la presse par les forces de sécurité et de défense ».

Carl Nsitou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

1 Commentaire

  1. Pingback: Le journaliste reporter de Gabon Media Time relaxé après une .. – Le Tonnerre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/journaliste-reporter-de-gabon-media-time-relaxe-apres-breve-interpellation">
Twitter