PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Une journaliste de la télévision privée TV+ interpellée durant une manifestation

Une journaliste de la télévision privée TV+ interpellée durant une manifestation

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Betoness Makosso, caméraman à la télévision privée TV+ a été interpellée dimanche par des gendarmes qui dispersaient une marche improvisée par des partisans de Jean Ping, a rapporté la chaîne de télévision.

 

La télévision a aussi affirmé que les autres journalistes présents se sont vus dépossédés de leur téléphone.

 

Plusieurs partisans de Jean Ping ont tenté de manifester pacifiquement sur la voie expresse vers l’échangeur des Charbonnages. Ils célébraient la « victoire » électorale de Jean Ping qui a lui-même annoncé être le vainqueur du scrutin de samedi.

Daniel Etienne

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

1 Commentaire

  1. Ralph MAKOSSO

    C’est une information visant à ameuter la famille de Mlle Betiness MAKOSSO.

    Voici les faits:

    Mlle Betiness MAKOSSO à bien été arrêter par la police nationale, puis relâcher après interrogation.

    Après l’auto proclamation de M. Ping comme étant élu Président de la République du Gabon devant ses partisans, ses derniers ont improvisé une marche en direction de la démocratie qui a été rapidement interrompue par les agents de la police.

    C’est dans cette confusion que la police à interpeller Mlle Betiness MAKOSSO qui à ce moment là tenais une camera et n’était pas clairement identifiable comme journaliste parce que n’ayant aucun signe distinctif du reste des manifestants. La police à donc extirpé la dame pour la mettre en sécurité face à une manifestation qui devenait incontrôlable.
    Mlle Betiness MAKOSSO à donc été conduite à la Police Judiciaire pour interrogatoire. Puis remise en liberté. Elle n’a pas été victime de sévices corporel ni moral. Elle se porte bien et se trouve en famille.

    Il est dommage de constater que ce média TV+ après avoir alerté le monde entier ne soit pas revenu sur leur information. C’est de l’irresponsabilité et cela est vu comme une incitation à la révolte pouvant entraîner à des dérapages très grave. Le non respect du code de déontologie de la communication est un délit et est passible de poursuite judiciaire. La famille de Betiness MAKOSSO entant porté plainte contre la chaîne de télévision TV+ pour incitation à la révolte.

    Affaire à suivre…

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/journaliste-de-television-privee-tv-interpellee-durant-manifestation">
Twitter