PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Jonas Moulenda condamné à six mois de prison avec sursis et 25 millions de francs CFA de dommages et intérêts (Verdict du Tribunal de Libreville)

Jonas Moulenda condamné à six mois de prison avec sursis et 25 millions de francs CFA de dommages et intérêts (Verdict du Tribunal de Libreville)

Jonas Moulenda @ DR

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) –  Le journaliste, Jonas Moulenda poursuivi par Mme Yolande Nyonda pour  diffamation par voie de presse  a été condamné mercredi par le tribunal de première instance de Libreville  à  6 mois d’emprisonnement avec sursis  et 25 millions de FCFA au titre des dommages et intérêts, selon le verdict du parquet.

 

 

La décision de justice qui frappe l’hebdomadaire  Faits Divers, est le résultat d’un article écrit par notre confrère Jonas Moulenda, intitulé : «Yolande Nyonda citée comme commanditaire d’un crime rituel à Fougamou»,  publié son édition du 22 avril 2016. Un article jugé diffamatoire par la concernée et sa famille, qui n’ont pas compris qu’on puisse s’en prendre ainsi injustement et sans preuve formelle à leur fille Yolande Nyonda.

 

 

Aussitôt, deux citations directes contre l’auteur de l’article (Jonas Moulenda) et « Faits Divers  tombaient, l’une au tribunal de première instance de Libreville et l’autre dans une juridiction parisienne, où réside le confrère en exil (volontaire ?). Pour la famille Nyonda qui n’a pas digéré cette infamie, il fallait laver cet affront devant les instances judiciaires.

 

Le 17 juin dernier donc, l’affaire avait été enrôlée. Pour sa défense, quatre avocats, Me Emmery Bongho Mavoungou, Me Ndimine Moussodou et Me Akoumbou M’Olouna  ainsi qu’un avocat du barreau parisien, venu expressément des bords de la Seine,  Me Francis Pudowski. Du côté de Jonas Moulenda et du journal Faits Divers, c’est Me Mbourou-Y-Djako qui défendait leurs intérêts.

 

 

Jonas Moulenda n’a pas encore réagit à cette condamnation. Une autre plainte contre lui a été introduite auprès du parquet de Paris, pour le même mobile. L’audience prévue le 24 juin dernier avait été renvoyée pour le 9 septembre prochain. Les avocats parisiens de Jonas Moulenda s’étaient désistés à la dernière minute.

 

Antoine Relaxe

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/jonas-molenda-condamne-a-six-mois-de-prison-sursis-25-millions-de-francs-cfa-de-dommages-interets-verdict-tribunal-de-libreville">
Twitter