PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Jean Ping ne boude pas son plaisir d’avoir été désigné candidat du Front

Jean Ping ne boude pas son plaisir d’avoir été désigné candidat du Front

Jean Ping lors d’une récente sortie au siège de Jean Eyeghe Ndong @ Gabonactu.com

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Jean Ping élu candidat unique du Front uni de l’opposition pour l’alternance (FUOPA) par 16 membres fondateurs sur 27 a dit toute sa satisfaction d’être ce porte étendard du Front lors de l’élection présidentielle prévue entre août et septembre prochain.

 

« C’est une satisfaction générale de ceux qui me soutiennent et de moi-même », a déclaré l’ancien chef de la diplomatie gabonaise et ancien président de la Commission de l’Union africaine (UA) rentré dans l’opposition il y a deux ans déjà.

 

 

« Cette étape importante était attendue », a-t-il ajouté avant de nuancer que « nous ne sommes pas encore à l’étape de désignation du candidat unique de toute l’opposition ».

 

Lors de l’élection de ce vendredi 16 membres fondateurs du Front sur 27 ont participé au vote. « Tous les 16 votants ont voté pour moi », s’est réjouit Ping qui était le candidat unique à cette élection.

 

Zacharie Myboto, premier président en exercice du front a affirmé que cette élection n’a pas respectée les procédures du Front. « L’annonce faite ne concerne pas le front. Elle ne concerne que leurs auteurs », a insisté M. Myboto.

 

 

Le président de cette coalition, Pierre André Kombila Koumba, absent du Gabon ce vendredi, avait déjà déploré, il y a deux semaines, la procédure engagée par les partisans de Jean Ping. Il avait tenté de réconcilier les deux camps pour éviter une implosion de la coalition qui veut chasser Ali Bongo Ondimba et son PDG (Parti démocratique gabonais) du pouvoir.

 

 

La déclaration de Zacharie Myboto démontre que le Front est très divisé et Ping a affirmé vendredi qu’il serait illusoire d’avoir un seul candidat de l’opposition lors de la prochaine élection présidentielle.

 

 

« Il y a une cinquantaine des partis de l’opposition et des individualités. Il y a donc plus d’une cinquantaine d’opposants qui peuvent être candidats. Parler d’un candidat unique c’est illusoire. Vous avez vu ça où ? Dans quel pays ? », a martelé Ping.

 

Carl Nsitou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/jean-ping-ne-boude-pas-son-plaisir-davoir-ete-designe-candidat-du-front">
Twitter