PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Jean Ping célébré à Nkembo comme un messie

Jean Ping célébré à Nkembo comme un messie

Vue panoramique @ DR

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Des milliers des personnes se sont amassées mardi au rond point de Nkembo pour célébrer Jean Ping comme le messie des gabonais déçus du septennat d’Ali Bongo Ondimba.

 

Le rond point de Nkémbo était noir de monde. Ils sont venus de partout. Ils ne souhaitaient pas rater ces moments inoubliables de l’histoire politique du Gabon. Des grosses pointures de l’opposition qui acceptent volontiers  de se retirer de la course à l’élection présidentielle au profit d’un seul candidat. Ce schéma a toujours été rêvé mais jamais réalisé.

 

Dans la nuit de lundi à mardi en effet, Guy Nzouba Ndama et Casimir Oyé Mba ont retiré leur candidature au profit de Jean Ping.

Myboto ping

« C’est une mini révolution qui nous conduit droit vers l’alternance au pouvoir tant attendue », a commenté un universitaire.

 

« C’est le symbole d’un Gabon qui gagne », a hurlé sur le podium le professeur Anaclet Bissielo, un des artisans de cet accord dont le contenu exact n’est pas encore rendu public.nzouba 5

 

« L’union sacrée autour de la candidature de Jean Ping fait de lui le messie qui délivrera le Gabon », a conclu un militant ivre de bonheur.

 

Le meeting quasiment improvisé s’est achevé dans le calme. Les policiers du commissariat de Nkembo, parfois perchés sur le balcon, ont observé de façon stoïque le déroulement de ce meeting qui a également connu la présence des observateurs internationaux.  ua 1

 

« Attention à l’excès de triomphalisme », conseillait un proche collaborateur de Jean Ping  s’adressant à un militant de la société civile qui estimait que Jean Ping était déjà devenu le président de la République gabonaise.

Antoine Relaxe

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

1 Commentaire

  1. Le patriote

    Je n’ai pas connu plus grand adoubement de la part des gabonais que celui de feu MBa Obame en 2009. Et nous savons tous ce qui est arrivé Ali fût quand même élu. Alors je ne crois pas que Ping pseudo candidat de l’opposition qui reste quand même divisée et moins influent que l’a été Mba Obame puisse changer quoi que ce soit. Que chacun des gabonais vote sans appréhension aucune pour une véritable démocratie. Que Dieu veille sur le Gabon et toutes ses populations.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/jean-ping-celebre-a-nkembo-messie">
Twitter