PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Jean Ping aurait discrètement discuté avec Issoze Ngondet à Paris

Jean Ping aurait discrètement  discuté avec Issoze Ngondet à Paris

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Jean Ping aurait discrètement  discuté avec le Premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet à Paris où les deux ont séjourné en fin mars.

 

La rencontre a eu lieu au Quai d’Orsey à la demande du ministre français des affaires étrangères Jean Marc Ayrault qui a orchestré cette rencontre. Le lieu de rencontre a mis à l’aise Ping et Issoze Ngondet qui ne souhaitaient pas être vu par la diaspora qui avait déjà assiégé les hôtels où logeait la délégation gabonaise.

 

Le ministre français des Affaires étrangères qui a fait venir Ping d’urgence (sans visa) à Paris a initié ce « rapprochement » pour décrisper la situation politique gabonaise.

 

Selon nos sources, Jean Ping a été tranchant durant la rencontre. Il a serré la main d’Issoze Ngondet mais pas celle du ministre de la Communication, porte parole du gouvernement, Alain Claude Bilie By Nze. Il a catégoriquement rejeté l’idée de dialoguer avec Ali Bongo mais a laissé entendre qu’il réfléchit  sur la participation de ses cadres aux prochaines élections législatives.

 

Jean Marc Ayrault n’aurait pas réussi à faire fléchir Jean Ping. Celui-ci table toujours sur des sanctions européennes contre le pouvoir qu’il accuse toujours d’avoir volé sa victoire. Un nouveau round de négociation est prévu à une date non fixée par les trois parties.

 

La conférence de presse de Bilie By Nze tenue vendredi à Libreville aurait pour but d’envoyer un signal très fort en direction de l’Union européenne. En cas de sanctions, Libreville pourrait envisager la réciprocité.

 

Pour le moment, Jean Ping tiendrait le bon bout. « Jusqu’à quand », s’interroge un observateur de la vie publique gabonaise interrogé par Gabonactu.com

Carl Nsitou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

1 Commentaire

  1. Ali ondimba

    Franchement il serait temps que la France respecte les valeurs nationales des autres pays et des citoyens qui y vivent.jean marc Ayrault ne sait il pas que la présidence actuelle au Gabon est une imposture. ? Rendre le pouvoir à jean ping qui a été élu n’absout pas les relations franco gabonaises. Au contraire serait il temps de prouver le respect que porte la France à la communauté européenne qui a bien validé l’élection de jean ping ?de libérer le Gabon de ce colonialisme moderne au détriment de sa population.. Bilie by nze né d’hier n’est pas l’apanage du peuple et en aucun cas ses révélations mensongieres ne changeraient le concept de démocratie au Gabon ..pourtant la France dit être le pays des droits de l’homme ou sérieux est ce vraiment utopique ..le peuple gabonais réclame son indépendance et l’aura..continuer à jouer sur l’usure mais le fer devient tranchant à force de l’aiguiser..

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/jean-ping-aurait-discretement-discute-issoze-ngondet-a-paris">
Twitter