PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Jean Ping a tenu un discours offensif devant des diplomates accrédités au Gabon

Jean Ping a tenu un discours offensif devant des diplomates accrédités au Gabon

 

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Jean Ping qui revendique toujours sa victoire à l’élection présidentielle du 27 août dernier qui a été volée, selon lui, par le président Ali Bongo Ondimba proclamé élu par la Cour constitutionnelle, a reçu mercredi à sa résidence plusieurs diplomates en poste au Gabon.

 

« Monsieur Jean Ping, tout en condamnant le Coup d’Etat électoral, est déterminé à assumer toutes ses responsabilités pour restituer au peuple gabonais sa souveraineté, et donner toute sa légalité au pays réel qui dispose de la légitimité. Il n’est donc pas question pour lui et les siens de reconnaitre Ali Bongo comme futur Président de la République », indique une déclaration lue à l’occasion de cette rencontre à laquelle ont participé les ambassadeurs de l’Union européenne, des USA et Abdoulaye Bathily le représentant de Ban Ki-Moon, Secrétaire général de l’ONU.

 

« Le président Ping ne se prêtera et ne cautionnera aucun arrangement d’arrière-boutique sur le dos du peuple gabonais qui a tant souffert, et qui souffre encore de cette période traumatique », poursuit le texte qui semble expliquer que l’ancien président de la Commission de l’Union africaine (UA) rejette toujours la main tendue du Ali Bongo Ondimba et son offre d’ouverture d’un dialogue politique.

 

« Viendra le temps de la réconciliation qui passera par le dialogue. Mais tant que la vérité des urnes ne sera pas restituée au peuple gabonais, rien de cela ne sera possible ou tenable », menace-t-il en demandant aux gabonais de « faire échec à ce coup d’Etat électoral ».

 

Selon les résultats officiels proclamés par la Cour constitutionnelle, Ali Bongo Ondimba a remporté le scrutin avec 50,66% des suffrages contre 47,24% pour Jean Ping. Ali Bongo Ondimba a prêté serment mardi sur la base de ses résultats. Il a donc entamé un nouveau mandat de 7 ans.

 

Mercredi soir, il a nommé Franck Emmanuel Issoze Ngondet au poste de  Premier ministre pour former un gouvernement d’ouverture.

 

Antoine Relaxe

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/jean-ping-a-tenu-discours-offensif-devant-diplomates-accredites-gabon">
Twitter