PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Jean Gaspard Ntoutoume Ayi rêve de devenir député

Jean Gaspard Ntoutoume Ayi rêve de devenir député

Jean Gaspard Ntoutoume Ayi, porte parole de Jean Ping, cadre de l’Union nationale @ Gabonactu.com

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Jean Gaspard Ntoutoume Ayi, 48 ans, actuel porte parole de Jean Ping rêve de devenir député dans la circonscription d’Ikoy-Tsini où il est l’un des résidents, selon l’hebdomadaire panafricain, Jeune Afrique.

 

Une des principales révélations de la dernière élection présidentielle grâce à sa verve oratoire et à la force de ses arguments, Jean Gaspard Ntoutoume Ayi a longtemps fait la politique dans l’ombre. Ses proches reconnaissent qu’il a longtemps été le métronome d’André Mba Obame tant durant son passage au ministère de l’Intérieur que durant son très court mais dense passage dans l’opposition.

 

Inspecteur des finances issue de la promotion Copernic à l’ENA en France (2000-2002), Ntoutoume Ayi, cadre de l’Union nationale table sur le soutien de son parti pour accéder au palais Léon Mba. Sa proximité avec l’ancien Premier ministre Casimir Oyé Mba (Vice-président de l’Union nationale) ne fait l’ombre d’aucun doute.

 

« L’Union nationale est mon parti et ma famille », a-t-il récemment confié à la rédaction de Gabonactu.com

 

Ce jeune loup, s’attaque à un gros morceau. La circonscription est occupée depuis quelques années par un vétéran de la politique : Paul Biyoghe Mba. Ancien Premier ministre durant la période de transition suite au décès d’Omar Bongo mais également sous Ali Bongo Ondimba, Paul Biyoghe Mba est considéré comme le fondateur d’Ikoy-Tsini. La montée en puissance de la circonscription a été stoppée par le pouvoir qui l’a découpé en morceau avec la création de la commune d’Akanda.

 

L’Union nationale, son parti n’a pas encore cependant décidé de participer ou pas à ces élections reportées pour juillet 2017 alors qu’elles devaient se tenir en fin décembre 2016.

 

Jeune Afrique révèle aussi que Serge Maurice Mabiala, ancien directeur de cabinet adjoint d’Ali Bongo passé à l’opposition dans le Mouvement héritage et modernité briguera une circonscription de Mouila (sud). Il défierait Léon Nzouba, ministre de la Santé et proche d’Ali Bongo.

Martin Safou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/jean-gaspard-ntoutoume-ayi-reve-de-devenir-depute">
Twitter