PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Je ne dis pas que tout est faux, mais je puis vous assurer qu’une grande partie de la dette intérieure est une fausse dette (Jean Fidèle Otandault, ministre du budget)

Je ne dis pas que tout est faux, mais je puis vous assurer qu’une grande partie de la dette intérieure est une fausse dette (Jean Fidèle Otandault, ministre du budget)

Le ministre d’Etat en charge du budget Jean Fidèle Otandault @ DR

Libreville, 10 janvier (Gabonactu.com) – Le ministre d’Etat en charge du budget et des comptes publics, Jean Fidèle Otandault a décrié  dans un entretien récent à la presse, un floue artistique relevé dans la dette intérieure, devenue selon lui un « business » très rentable pour certains opérateurs économiques véreux.

 

« Je ne dis pas que tout est faux mais je puis vous assurer qu’une grande partie de la dette intérieure est une fausse dette », a déclaré M.  Otandault, indiquant par la suite qu’il faut préalablement auditer cette dette avant de payer.

 

Pour l’argentier gabonais, « personne ne peut vous dire quelle est la dette réelle de l’Etat ». Les créances accumulées par l’Etat seraient du pain bénit pour certains chefs d’entreprises, complices avec certains fonctionnaires tapis dans l’ombre. Ces patrons des sociétés adjudicataires font des fausses factures pour se voir payé malicieusement un travail non exécuté.

 

La pratique, constituant une  véritable caisse de résonnance,  fait grimper la dette intérieure de l’Etat chaque année. Cette dette spéculative oscille entre 2000 et 4000 milliards de FCFA.

 

Tout operateur devra désormais justifier de l’investissement fait au compte de l’Etat avant paiement. Le ministre du budget a souligné qu’il fera lui-même les déplacements sur le terrain pour constater de visu l’exactitude travaux effectués. Une commission bipartite (Gouvernement et Patronat) a été mise en place pour régler définitivement ce problème qui plombe les recettes de l’Etat.

 

En septembre dernier, Jean Fidèle Otandault avait annoncé  qu’une enveloppe de 1300 milliards de FCFA avait été consentie suivant  la période de 2017-2020 pour apurer  de la dette intérieure.

 

Sydney IVEMBI

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

2 Commentaires

  1. Austin

    ….Comment dire que la dette intérieur est fausse. sur quelle base? je peux vous démontrer avec les moyens de bord sans études que toute la dette en chiffre monétaire n’est pas vrai en totalité et c’est ce que le ministre dit. quand à votre rappel, depuis 2002?????. Y a un problème dans votre titularisation!!!!!!. Bon je pense vous dire que cette habitude de faire de la grogne ou de baisser les bras quand on a pas la prime de cela ou de ceci est une très mauvaise habitude. Tous les avantages que vous fonctionnaires Gabonais aviez on ne les a pas dans les pays voisins qui ont les mêmes ressources que le notre.Et puis on connait aussi comment on entrait à la fonction publique non???. Bon nous qu’est ce qu’on fait au privé. l’État qui est votre principal employeur n’est que gros consommateur de la production, d’ou viennent les productions en gros????. arrêtons un peu quand un frère même au pouvoir travail et posant de bonnes actions pour nous « Gabonnais », c’est toujours mauvais. quand est ce nous soutiendrons les bonnes actions. quand est ce nous arrêterons de pleurer quand on a mal à l’orteil.Ne mélanger pas votre problème de prime avec la dette en question. merci de la comprehension BONNE JOURNÉE.

    Reply
  2. moambande mboume constant

    Le minitre du budget ne peux pas dire que la dette interieure es fausse. Je travaille depuis 2002 je n’ai jamais percu mon rappel de titularisation. Il es incapable de payer aux fonctionnaires meme les peits rappels de 30 000f se ne sont pas les entreprises seulements qui augmentent la dette. J’ai honte de la gestion de notre pays par des gabonais qu’on imagine capables.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/je-ne-dis-pas-que-tout-est-faux-mais-je-puis-vous-assurer-quune-grande-partie-de-la-dette-interieure-est-une-fausse-dette-jean-fidele-otandault-ministre-du-budget">
Twitter