PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Je n’ai pas encore tout dit (Guy Nzouba Ndama)

Je n’ai pas encore tout dit (Guy Nzouba Ndama)

Guy Nzouba Ndama assiégé à l’époque par les syndicalistes venus lui remettre un mémorandum @ Gabonactu.com

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le président de l’Assemblée nationale, Guy Nzouba Ndama a confié à un journaliste qui l’a rencontré quelques heures après sa démission qu’il n’a « pas encore tout dit », un peu comme avait prédit André Mba Obame le jour de sa sortie officielle du gouvernement « vous entendrez parler de moi ».

 

Calme, serein mais le regard grave, Guy Nzouba Ndama est apparu à un reporter de Gabonactu.com comme une fusée en phase de décollage.

 

Il répétait comme un perroquet les raisons officielles de sa démission à savoir : injures par voie de la presse proche du palais présidentiel et intrusion des forces de l’ordre dans les locaux de l’Assemblée nationale au mépris de l’immunité parlementaire dont jouissent les députés.

 

Nzouba Ndama semblait ne pas être nostalgique de quitter son luxueux et vaste bureau et surtout ses privilèges de président de l’Assemblée nationale dont il jouissait depuis 20 ans, sans discontinue.

 

En réalité il y a plus profond que cela. Les véritables raisons de son départ sont ailleurs. « Ca va se savoir dans les tous prochains jours », a commenté un de ses collaborateurs qui n’a ni confirmé ni démenti le rendez-vous du 5 avril prochain annoncé par La Lettre du continent. A cette date, Guy Nzouba Ndama annoncera sa candidature à l’élection présidentielle d’août prochain, a affirmé La Lattre du continent.

 

Carl Nsitou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/je-nai-pas-encore-tout-dit-guy-nzouba-ndama">
Twitter