PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Interdit d’acheter le carburant dans des bidons

Interdit d’acheter le carburant dans des bidons

 

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le ministère gabonais du Pétrole et des hydrocarbures a annoncé lundi dans la soirée qu’il est désormais interdit d’acheter le carburant dans des bidons car la fin de la pénurie qui paralysie l’économie du pays depuis plusieurs jours prendra fin ce mardi.

 

« La situation redeviendra normale dès ce mardi », a annoncé le gouvernement dans un communiqué diffusée dans la soirée sur les antennes de la Télévision nationale.

 

Selon le texte, le gouvernement a réceptionné d’importantes quantités des produits pétroliers. Il exhorte les usagers à ne plus acheter le carburant dans des bidons car c’est très dangereux.

 

depuis samedi, acheter le carburant dans les bidons était devenu un sport national @ Gabonactu / Yves Laurent GOMA
depuis samedi, acheter le carburant dans les bidons était devenu un sport national @ Gabonactu / Yves Laurent GOMA

Le gouvernement n’a pas précisé l’origine de ces produits pétroliers. Dans une récente interview, le ministre du Pétrole, Etienne Dieudonné Ngoubou avait indiqué que le Gabon importait une partie des produits pétroliers de la Côte d’Ivoire qui dispose d’une importante raffinerie.

 

Le Gabon, pays producteur de pétrole, dispose d’une raffinerie mais celle-ci est hermétiquement fermée suite à une grève déclenchée le 1er décembre dernier par l’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP), le plus grand syndicat du secteur.

 

Ce syndicat exige l’arrêt des prélèvements sur leurs salaires reversés à la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS, l’assurance maladie obligatoire au Gabon). L’ONEP estime que l’assurance maladie spécifique au personnel pétrolier suffit largement et fonctionne mieux que la CNAMGS dont la liste des médicaments et prestations offertes sont largement en déça.

 

Le syndicat exige aussi le limogeage de deux directeurs de compagnie pétrolière qui ont gravemenent piétiné le code du travail gabonais en limogeant des ouvriers en grève pour revendiquer leurs droits.

 

Les bidons de toutes les couleurs et contenances @ gabonactu.com / Yves Laurent GOMA
Les bidons de toutes les couleurs et contenances @ gabonactu.com / Yves Laurent GOMA

L’ONEP veut enfin un meilleur contrôle de la main d’œuvre étrangère dans le secteur pétrolier.

 

A cause de la grève de l’ONEP, le Gabon est accablé par une grave pénurie de carburant. Les automobilistes  passent des nuits entières devant les stations. Les colonnes de voitures en attente s’étalent à perte de vue. D’autres arrivent devant les stations service avec des bidons sinon des cuves pour ravitailler les chantiers.

 

Les négociations ouvertes entre le gouvernement et l’ONEP piétinent. Le gouvernement aurait décidé d’importer l’essentiel des produits pétroliers pour éviter de paralyser totalement l’économie nationale.

 

Antoine Relaxe

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/interdit-dacheter-le-carburant-dans-des-bidons">
Twitter