Inhumation choquante du Dr Tangui : la morgue sanctionnée et plus jamais ça ! | GABONACTU.COM
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Inhumation choquante du Dr Tangui : la morgue sanctionnée et plus jamais ça !

Inhumation choquante du Dr Tangui : la morgue sanctionnée et plus jamais ça !

Enterrement cavalière et inhumaine du Dr Tangui Tchantchou © Gabonreview

Le Comité de pilotage de la lutte contre le Covid-19 a finalement présenté, samedi, ses excuses à la famille suite aux choquantes et indignes images de l’inhumation sommaire et inhumaine du Dr Tangui Tchantchou (41 ans ), 2ème victimes décédé au Gabon du Covid-19.

« C’est avec beaucoup de regrets et de peine que nous avons vu les images choquantes de l’inhumation du jeune médecin au niveau du cimetière de Mindoubé. Cette inhumation n’a pas été conforme aux procédures d’enterrement des personnes décédées du Covid-19 », s’est indigné le porte-parole du COPIL, le docteur Guy Patrick Obiang Ndong.


« En effet, devant la contagiosité de cette maladie, l’inhumation des personnes décédées doit se faire dans les meilleurs délais et dans le strict respect de la dignité humaine », a-t-il précisé avant d’ajouter qu’aussitôt « l’établissement de pompes funèbres en question a été convoqué pour explications ».

« Devant la gravité des faits, cet établissement a été suspendu pour non-respect des procédures. Cela n’aurait pas dû se passer de cette façon et ne devra plus se faire », a martelé le docteur Guy Patrick Obiang Ndong visiblement marqué par le traitement indigne réservé à la dépouille du jeune médecin décédé jeudi 23 avril dernier après avoir longuement lutté contre cette dangereuse maladie.

Selon des images et des commentaires diffusés dans les réseaux sociaux, le Docteur Tangui Tchantchou, gynécologue, marié et père de deux jeunes enfants a été porté sur terre sans cercueil. Sa dépouille a été simplement enveloppé dans son drap de mort puis portée sous terre.

« Nous présentons aux familles durement éprouvées, nos sincères excuses et nous allons engager des démarches auprès du ministère de la Justice pour une inhumation digne de ces personnes avec bien évidemment le consentement des familles », a compati le Dr Obiang Ndong.

Le bilan officiel du Covid-19 au 25 avril 2020 au Gabon est de 176 cas positifs dont 30 guérisons et 3 décès.

alsancak escort

L’inhumation des deux autres personnes décédées du Covid-19 a également créé la polémique.

Carl Nsitou

Suivez nous et Aimez nos pages

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
escort izmir izmir escort bayan antalya escort bayanlar escort izmir istanbul jigolo bursa escort porno indir porno izle porno indir izle izmir escort kızlar bursa escort kızlar
escort mersin konya escort mersin bayan escort mersin escort canlı tv izle erotik film izle