PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Infrastructures : Ali Bongo blâme son staff

Infrastructures : Ali Bongo blâme son staff

Photo @ DCP

Libreville, Gabon (Gabonactu.com)  – Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba a dit son mécontentent à son gouvernement suite aux nombreux disfonctionnements constatés dans la réalisation des infrastructures dans le pays.

 

Ali Bongo a fait le triste constat lors d’un Conseil présidentiel sur les infrastructures qu’il a dirigé mercredi à Libreville en présence du Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet et du Vice Premier ministre, Bruno Ben Moubamba.

 

Selon son constat, beaucoup a été fait certes mais le numéro un gabonais a déploré le manque de rigueur qui a longtemps prévalu dans la gestion et le financement d’un grand nombre de projets : multiplication de projets de construction sans programmation et sans études préalables, irrégularités dans le mode d’attribution des marchés, non-respect du Schéma directeur national des infrastructures, etc.

 

Afin d’éviter la répétition de telles pratiques, la période 2017 – 2020 sera marquée par l’implémentation d’un Plan de relance économique qui sera adopté dans les tout prochains jours et qui vise notamment à concentrer les ressources d’investissements sur des projets d’infrastructures jugés prioritaires. Ce programme permettra par ailleurs la création d’emplois et l’amélioration des conditions de vie de nos compatriotes.

 

Au cours de ce Conseil présidentiel sur les infrastructures, le chef de l’Etat a donc appelé à la coordination de tous les acteurs du domaine, à plus de discipline dans la planification des projets et dans les dépenses budgétaires.

 

Outre le Premier ministre et le Vice-Premier ministre, étaient présents entre autres les ministres d’Etat des Infrastructures, de l’Eau et de l’Energie, de l’Economie numérique ; les ministres de l’Economie, de la Promotion des investissements, du Budget, le Coordinateur général du PSGE et enfin le secrétaire général du Gouvernement.

Antoine Relaxe

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

2 Commentaires

  1. VANHOUTTE

    Dans de nombreux projets de développements d’infrastructures on semble oublier appliquer certains aspects des sciences de la terre (géologie ; hydrogéologie et bassins hydrogéologiques, géomorphologie des bassins versants avec tantôt formation de marécages, tantôt des goulots d’étranglement ce qui génère en grande partie des inondations lors des fortes pluies; la cartographie géologique à échelle détaillée permettant d’identifier la nature pétrographique et la fracturation des formations géologiques; l’affaissement des lambeaux des formations géologiques ; leurs plissements ; leur utilisation dans le projet en vue dévier de manière naturelle les eaux de surface, de diminuer les frais de transport d’autres matériaux de construction; l’altération du substratum suite aux sols à pH acide permanent ; la formation de karsts ; la compréhension du produit d’altération, l’érosion, la sédimentation à la suite de l’érosion causée lors des fortes pluies , la perméabilité des sols ; l’étude des fluctuations du niveau statique ; l’inventaire des constructions en amont et en aval ; les ouvrages bouchées et leur impact ; l’étude des sols ; utiliser ou non des failles comme drainage in situ ; déterminer les sources artésiennes cachées sous le sol qui rendent humides les zones à travailler ; la qualité des eaux ; etc.), qui pourraient de par leur compréhension impliquer une révision du projet ou le remodeler d’après ce que la nature offre, et de ce fait économiser non seulement beaucoup d’argent, mais également diminuer le temps du projet à exécuter. Une société de prestation géologique et hydrogéologique, souvent négligée est alors recommandée lors des avant-projets. C’est sur la base de son diagnostic que le travail des tous les autres intervenants sera en principe défini.

    GEOSCAN2 SAURL
    BP 7775, Libreville

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/infrastructures-ali-bongo-blame-staff">
Twitter