PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Ile Mbanié : le Gabon ratifiera le compromis sur la saisine de la Cour Internationale de Justice

Ile Mbanié : le Gabon ratifiera le compromis sur la saisine de la Cour Internationale de Justice

Ali Bongo Ondimba et Teodoro Obiang Nguéma en juillet 2016 à Libreville @ DCP

Libreville, 21 décembre (Gabonactu.com) – Le Gabon ratifiera le compromis sur la saisine de la Cour Internationale de Justice (CIJ) relatif au différend frontalier sur l’Ile Mbanié et les Ilots voisins Cocotiers et Conga, annonce le communiqué final de la réunion du conseil des ministres tenue jeudi à Libreville sous la présidence du chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba.

 

« Le Conseil des Ministres a marqué son accord au Ministre pour la ratification : du Compromis portant saisine de la Cour Internationale de Justice (CIJ) relatif au différend frontalier sur l’Ile Mbanié et les Ilots voisins Cocotiers et Conga », précise le communiqué sans plus de détails.

 

Ce différend pourri les relations entre le Gabon et la Guinée Equatoriale depuis plusieurs années. Les deux pays voisins se disputent ces îles réputées riches en poissons et en pétrole, depuis les années 70.

 

L’annonce du gouvernement gabonais intervient après la visite d’Etat effectuée par le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba du 1er au 2 décembre dernier à Malabo.

 

Aucune référence sur ce différend n’a été notifiée lors de cette visite qui marquait plutôt un véritable réchauffement des relations entre les deux pays. Teodoro Obiang Nguéma Mbasogo, le président équato-guinéen et Ali Bongo Ondimba ont tout au long de la visite affiché une parfaite harmonie devant les caméras.

Carl Nsitou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/ile-mbanie-le-gabon-ratifiera-le-compris-sur-la-saisine-de-la-cour-internationale-de-justice">
Twitter