PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Humiliation de la SEEG : la présidence gabonaise enfonce le clou

Humiliation de la SEEG : la présidence gabonaise enfonce le clou

 

Libreville, 15 février (Gabonactu.com) – Le Directeur de Cabinet du Président de la République, Brice Laccruche Alihanga, s’est entretenu, ce jeudi, avec le Directeur Général de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), Antoine BOO et le Ministre de l’eau et de l’Energie, Patrick Eyogo Edzang suite aux sit-in durant deux jours consécutifs des consommateurs qui réclament un meilleur service auprès de cette filiale du groupe français Veolia.

 

La rencontre a permis au Directeur de cabinet du chef de l’Etat gabonais de faire le point sur la qualité de services offert aux populations en matière d’accès à l’eau et à l’électricité.

 

« La population est victime des coupures d’eau et d’électricité, et la responsabilité de cette situation incombe à la SEEG qui a des devoirs vis-à-vis des consommateurs en droit d’exiger un service de qualité. Pour l’heure, le compte n’y est pas. Le message que je porte, sur instruction du Président de la République, est clair. Il ne souffre d’aucune ambiguïté. Vous avez l’obligation de respecter vos engagements contractuels. Vous devez absolument trouver des solutions à ces problèmes qui minent le quotidien d’une bonne partie de la population », a déclaré Brice Laccruche Alihanga.

 

Le pouvoir qui s’engage dans quelques semaines dans une campagne en vue des élections législatives met ainsi la pression sur cette société chargée de distribuer l’eau et l’électricité dans tout le pays.

 

A Libreville, les pénuries d’eau sont récurrentes. La facturation suscite aussi la colère des clients qui ne comprennent pas pourquoi payer des factures d’eau lorsqu’ils ne sont pas régulièrement desservis.

Camille Boussougou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/humiliation-de-la-seeg-la-presidence-gabonaise-enfonce-le-clou">
Twitter