PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Hervé Patrick Opiangah n’a pas sacrifié l’UDIS (proche)

Hervé Patrick Opiangah n’a pas sacrifié l’UDIS (proche)

Hervé Patrick Opiangah @ DR

Libreville, 19 août (Gabonactu.com) – Le président de l’Union pour la Démocratie et l’Intégration Sociale (UDIS), Hervé Patrick Opiangah, dit HPO, investi récemment par le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) comme son candidat aux élections législatives à Mounana, n’a pas quitté la présidence de son propre parti ni dissout son parti , a confié à Gabonactu.com, un de ses proches joint au téléphone.

 

L’investiture de HPO comme candidat aux législatives à Mounana (sud est du Gabon) par le PDG fait partie d’une stratégie électorale de la majorité républicaine pour l’émergence qui soutient Ali Bongo Ondimba, selon cette source.

 

« Hervé Patrick Opiangah déposera sa candidature et  battra campagne sous l’étiquette PDG – UDIS », a ajouté son collaborateur s’exprimant sous le couvert de l’anonymat.

 

« A Mounana, la majorité a préféré la candidature du président Opiangah contre celle du ‘Pdégiste’  Christian Magnagna », a-t-il expliqué en précisant que lors de l’élection présidentielle, Ali Bongo Ondimba était certes le candidat du PDG mais il l’était aussi pour les partis de la majorité.

 

Hervé Patrick Opiangah, leader politique très proche de la jeunesse est un fidèle  du chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba. Il est l’un des influents conseillers à la présidence de la République.

 

On rappelle que le PDG a investi 143 candidats dans les 143 circonscriptions électorales du pays. D’aucun ont pensé que le parti fondé le 12 mars 1968 par Omar Bongo Ondimba a ainsi étalé au grand jour son appétit gargantuesque et son hégémonie au détriment de ses alliés de la majorité.

 

Le premier tour des élections législatives, couplées aux locales est prévu le 6 octobre prochain.

Carl Nsitou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/herve-patrick-opiangah-na-sacrifie-ludis-proche">
Twitter