PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Héritage et Modernité demande la grâce présidentielle pour Serge Maurice Mabiala

Héritage et Modernité demande la grâce présidentielle pour Serge Maurice Mabiala

Les membres d’Héritage et Modernité ainsi que leurs sympathisants au terme de la conférence de presse le 16 janvier 2016 à Libreville @ Gabonactu.com

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Héritage et Modernité, un courant des élus frondeurs au sein du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) conduit par ses ténors, Alexandre Barro Chambrier et Michel Menga m’Essone a demandé samedi à Libreville dans une déclaration la clémence du président Ali Bongo Ondimba pour la relaxe de Serge Maurice Mabiala, en détention préventive depuis 4 mois.

 

 

« Nous sollicitons respectueusement le Président de la République, chef de l’Etat, président du conseil supérieur de la magistrature, sa contribution afin que la justice soit rendue pour la libération du citoyen Serge Maurice Mabiala », a indiqué la déclaration lue à la chambre de commerce de Libreville par un des membres dudit courant politique. Cette déclaration a été lue en présence des membres de la famille du prévenu, parmi lesquels, l’ancien vice-Président de la République, Didjob Divungui Di Ndingue, passé à l’opposition  il y a près de deux ans. L’opposant est l’oncle maternel du détenu.

 

sergelibre1

Serge Maurice Mabila, ancien ministre de la fonction publique est détenu à la prison centrale de Libreville depuis le 21 septembre 2015 pour le détournement présumé d’environ 6 milliards de FCFA de deniers publics, et de faux en écritures publiques.

 

 

Dans cette déclaration couplée de la conférence de presse,  le député du 4ème arrondissement de Libreville, Alexandre Barro Chambrier a dénoncé le caractère inique et arbitraire que revête cette détention. « Nous nous élevons contre cette situation, compte tenu de la légèreté des accusations qui la sous-tendent, et la vacuité du dossier », a-t –il fustigé. Le dossier est vide selon les membres d’héritage et Modernité qui demande la libération sans condition de leur camarade. Comme les avocats du prévenu, le député Michel Menga a qualifié cette incarcération d’une« affaire politique » qui doit trouver, d’après lui, une solution politique.

 

La famille de Serge Maurice Mabiala a assisté à la conférence de presse aux allures d'un meeting @ Gabonactu.com
La famille de Serge Maurice Mabiala a assisté à la conférence de presse aux allures d’un meeting @ Gabonactu.com

Pour ces élus du Parti démocratique gabonais, l’ancien directeur de cabinet adjoint du président Ali Bongo Ondimba est incarcéré au motif qu’il soit membre d’Héritage et Modernité. Un courant très critique contre les proches collaborateurs du chef de l’État qu’il qualifie de « profito-situationnistes aux chaussures enfoncées dans la boue des chemins tortueux de l’enrichissement astronomique sans cause ». D’après, l’honorable Barro Chambrier il y a certaines personnes tapis au cœur du pouvoir qui instrumentalisent la justice en tirant les ficèles.

 

Le Notable

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/heritage-et-modernite-demande-la-grace-presidentielle-pour-serge-maurice-mabiala">
Twitter