PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le HCI, une nouvelle trouvaille pour relancer l’économie gabonaise

Le HCI, une nouvelle trouvaille pour relancer l’économie gabonaise

Le Premier ministre gabonais, Emmanuel Issozet Ngondet a présidé la cérémonie et le débat avec les hommes d’affaires gabonais @ Gabonactu.com

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le Premier ministre gabonais, Emmanuel Issoze Ngondet a présidé vendredi à Libreville un conseil interministériel pour préparer le lancement du Haut Conseil pour l’investissement (HCI), une institution qui assurera le dialogue public-privé dans la perspective de la relance de l’économie du pays.

 

« Comment relancer l’économie par l’investissement et la diversification pour une croissance inclusive ? » c’est le thème principal de cette réunion qui a regroupé des membres du gouvernement avec tous les principaux opérateurs économiques du pays.

 

Le gouvernement a profité de l’occasion pour informer les opérateurs économiques sur les missions et le fonctionnement du futur HCI.

La ministre Madeleine Berre, pivot central du HCI a présenté l’institution aux participants @ Gabonactu.com

Comme une pédagogue, la ministre de la Promotion des investissements privés, du Commerce, du Tourisme et de l’Industrie, Madeleine Berre, dans une présentation power-point a décrit l’organigramme, les missions et le rôle du HCI dont la tutelle sera assurée par la présidence de la République.

 

Le HCI consacrera l’institutionnalisation du dialogue entre le secteur public et le secteur privé. Il  permettra d’assainir l’environnement des affaires, d’améliorer la compétitivité du pays et de favoriser la création d’emplois. Son objectif final sera de faire participer le secteur privé aux réformes qui seront intégrées dans le plan de relance de l’économie gabonaise.

Une vue de l’assistance @ Gabonactu.com

Mis en place par décret en février 2014, le HCI a pour missions principales d’arrêter les orientations liées à la mise en œuvre de la politique d’investissement, de suivre l’exécution de la stratégie nationale de promotion des investissements, d’instruire toute adaptation nécessaire aux évolutions constatées en matière d’investissements, de susciter des mesures incitatives cohérentes pour l’investissement et de s’assurer de l’exécution par le Gouvernement de ses orientations.

 

Le secrétariat permanent du Haut Conseil pour l’investissement est assuré par l’Agence nationale de promotion des investissements (ANPI-GABON).

Antoine Relaxe

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/hci-nouvelle-trouvaille-relancer-leconomie-gabonaise">
Twitter