PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Guerre des chiffonniers des militants PDG à Mounana : Blanche Moundjigui accusée de mensonges éhontés

Guerre des chiffonniers des militants PDG  à Mounana : Blanche Moundjigui accusée de mensonges éhontés

Blanche Moundjigui @ Facebook Blanche Moundjigui

 

Libreville, 25 avril (Gabonactu.com) –Blanche Moundjigui, cadre militant du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) est accusée de proférer  des mensonges éhontés contre son camarade du parti Christian Magnagna, Membre du bureau politique (MBP), lequel aurait selon la « médisance » fait main basse sur une enveloppe  de 10 millions de FCFA destinée aux femmes du PDG de Moanda.

 

L’affaire fait couler beaucoup d’encre et de salive  dans la ville minière. Dans les réseaux sociaux également. L’enveloppe supposée  aurait été laissée  par le Président Ali Bongo lors de son séjour le 21 avril courant pour la remise des parchemins aux lauréats de la première cuvée de l’école de Mines de Moanda.  Les PDGistes du  département de la Lebombi-Leyou, notamment ceux du 2ème siège se regarderaient en chien de faïence.  Le camp Magnagna dénonce une campagne de dénigrement pour avilir leur champion.

 

« Plus prompte aux jeux d’intrigues, mensonges et autres actes rétrogrades plutôt que de prouver son militantisme en mobilisant  sur le terrain, notre camarade Blanche Moundjigui  qu’on peut qualifier de  ‘’Blanche Neige’’, pousse la démence à fantasmer  sur des choses qui n’existent pas », a confié à Gabonactu.com, un proche du MBP.

 

Blanche Moundjigui et Christian Magnagna  ne sont plus en odeur de sainteté depuis  les élections des Membres du bureau politique du PDG en novembre 2017. Elle fût candidate malheureuse   à ce scrutin remportée par son « camarade-ennemi ».  Une défaite que l’aurait mal digéré.

 

A l’approche des élections législatives,   Blanche Moundjigui  en complicité avec d’autres cadres de la localité,  ferait des pieds et des mains pour barrer la route à l’investiture de Christian Magnagna, actuel député du département de la Lebombi-Leyou. L’investiture se fera par des primaires. Conforment aux nouvelles orientations  du PDG, un parti qui se veut « régénéré et revitalisé »,  les militants de base  désigneront dorénavant   leurs candidats aux prochaines législatives.

 

Camille Boussoughou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/guerre-chiffonniers-militants-pdg-a-mounana-blanche-moundjigui-accusee-de-mensonges-ehontes">
Twitter