PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Grève très suivie à Maurel & Prom

Grève très suivie à Maurel & Prom

Piqué de grève sur le site d’Onal @ DR

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) –  Le personnel du groupe pétrolier français Maurel & Prom aurait poursuivi avec ferveur et succès sa grève générale et illimitée entamée lundi dans tous les sites de production de la société, selon des informations collectées par Gabonactu.com depuis Libreville.

 

Les grévistes demandent à la société de suspendre son projet de licenciement de 11 salariés qui avaient quitté le site de production d’Onal suite à une lettre de leur syndicat adressée à tous les employeurs et les employés du secteur.

 

L’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP), le plus grand syndicat du secteur pétrolier au Gabon avait dans une lettre du 22 septembre dernier demandé aux employeurs de libérer leur personnel afin que chacun soit proche de sa famille dans la perspective de la proclamation des résultats définitifs de l’élection présidentielle. Le syndicat craignait une nouvelle flambée de violences comme le 31 août dernier lorsque le ministère de l’Intérieur avait annoncé la victoire du président sortant Ali Bongo Ondimba. Plusieurs salariés du pétrole se trouvaient coincés dans les sites pétroliers loin de leur famille. Ce qui était source de graves inquiétudes.

 

Onze salariés de Maurel & Prom sont donc sortis du site pétrolier d’Onal dans la province du Moyen Ogooué en application de cette lettre. La direction fâchée a décidé de prendre des mesures disciplinaires dont le licenciement.

 

L’ONEP a saisi l’Inspecteur Spécial du Travail chargé du Secteur Pétrolier (ISTRAP) pour trancher ce litige. Les discussions menées par l’ISTRAP les jeudi 13 et vendredi 14 octobre 2016 n’ont pas permis de fléchir la position de la direction de Maurel & Prom.

 

L’ONEP a donc déposé un préavis de grève qui a expiré le 15 octobre dernier. Lundi, le personnel est entré en grève. Personne n’a quitté son poste de travail mais ne travaille pas. Des piqués de grève sont organisés dans tous les sites.

 

Ce mercredi, l’ONEP animera une conférence de presse à Port-Gentil pour donner sa position sur la suite des événements. Dans un communiqué lundi, le syndicat a menacé de généraliser le mouvement par solidarité syndicale.

 

Le groupe français n’a pas fait de communication publique depuis le déclenchement de la grève dont les conséquences seront néfastes pour la compagnie et pour le pays car le pétrole est la première source de devises au Gabon. Il supporte plus de 60% du budget de l’Etat gabonais.

Gaston Ella

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/greve-tres-suivie-a-maurel-prom">
Twitter