PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Grève chez Maurel & Prom : les employés demandent le départ du DG

Grève chez Maurel & Prom : les employés demandent le départ du DG

Les adhérents de l’ONEP lors d’une réunion à leur siège de Port-Gentil sur la crise chez Maurel & Prom @ DR

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Les salariés de la compagnie pétrolière française, Maurel & Prom en grève depuis lundi dernier exigent dorénavant le départ de la tête de l’entreprise de leur Directeur général, Christophe Blanc, indique un communiqué de l’Organisation gabonaise des employés du pétrole (ONEP).

 

Les salariés seraient mécontents du refus de M. Blanc de revenir sur la table de négociations après l’avoir quitté mercredi dernier.

 

Selon le communiqué de l’ONEP, M. Blanc aurait aussi zappé  une réunion convoqué le vendredi 21 octobre 2016 par l’Inspecteur Spécial du Travail.

 

A la place, il a décidé de relancer la production qui était ramenée à environ 10 000 barils par jour. A ce titre, il aurait fait partir les salariés grévistes des piquets de grève. Un autre personnel aurait été remis à leur poste de travail, affirme l’ONEP qui dénonce un mépris du droit de la grève au Gabon.

 

La grève a été provoquée par une sortie de leur site de production de 11 salariés. Ces derniers avaient exécuté une directive de leur syndicat qui recommandait à tous les employeurs de libérer le personnel avant le 23 septembre date de la proclamation des résultats officiels de la dernière élection présidentielle. L’ONEP redoutait une nouvelle flambée de violences comme le 31 août lorsque le ministre de l’Intérieur avait annoncé la victoire du président sortant, Ali Bongo Ondimba.

 

La direction de l’entreprise a suspendu le salaire des intéressés et menace de les licencier.

 

Dans un communiqué officiel jeudi dernier, la compagnie nie avoir pris des sanctions contre ces 11 salariés et dénonce à démis mots cette grève.

 

Pour sa part, le ministre du Pétrole, Etienne Dieudonné Ngoubou, a dans un communiqué, promis assurer la sécurité des investissements de Maurel & Prom tout en dénonçant une grève déclenchée alors que des négociations étaient ouvertes.

 

De son côté, le ministre du Travail a convoqué les deux parties à séance de travail ce lundi dans son cabinet à Libreville. L’ONEP a répondu positivement à cet appel. Maurel & Prom n’a pas encore publiquement communiqué sur cette invitation.

 

En temps normal, Maurel & Prom produit 28 000 barils par jour au Gabon. Loin derrière Shell et Total Gabon, les majors du pétrole au Gabon.

 

Martin Safou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/greve-chez-maurel-prom-employes-demandent-depart-dg">
Twitter