PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Grève à l’ANINF : Le système informatique gabonais menacé de paralysie

Grève à l’ANINF : Le système informatique gabonais menacé de paralysie

Alain Ekomson Mba, président du comité provisoire de négociations entouré de quelques collègues  au piquet de grève à Libreville. @ Gabonactu.com

 

Libreville, 22 août (Gabonactu.com) –  Les agents de l’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences (ANINF),  en grève depuis deux mois, menacent de paralyser le système informatique de tout le pays  au cas où leurs arriérés de primes ne sont pas payés.

 

 

« Nous réclamons nos bonifications dues depuis janvier, mais si le langage de sourds continuent nous allons passer à la vitesse supérieure », a déclaré Alain Ekomson Mba, président du comité provisoire de négociations

 

 

Les grévistes, plus de 400 agents,  sont regroupés au sein d’un collectif. Ils ont enclenché la grève le 30 juin dernier. Depuis lors,   un comité provisoire a été créé pour négocier avec la hiérarchie incarnée par Alex Bernard Bongo Ondimba, directeur général de l’organe technique de l’Etat. Le frère cadet du Président de la République ne lâche pas du lest selon les grévistes.

 

 

Les négociations piétinent. Le service minimum observé jusque-là  s’effrite progressivement.  « Si on n’est pas payé d’ici là, on va tout arrêter », menace un autre gréviste, avertissant par la suite que même le réseau internet sera coupé.

 

Les grévistes de l’ANINF ont établi le piquet de grève à leur direction générale sise au centre-ville, à côté du Trésor public dont les agents observent également une grève générale illimité pour non payement des primes.

 

 

L’ANINF est une administration purement technique. Elle assure l’exécuter  du système de payement des salaires de tous les  fonctionnaires, l’attribution et la gestion des fréquences.  La gestion des regies financières est également assurée par l’ANINF.  Les différences applications intégrées dans les administrations sont conçues par ces informaticiens et autres techniciens en grève.

 

Sydney IVEMBI

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/greve-a-laninf-le-systeme-informatique-gabonais-menace-de-paralysie">
Twitter