PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Graves inondations à Tchibanga, plusieurs quartiers touchés

Graves inondations à Tchibanga, plusieurs quartiers touchés

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Plusieurs quartiers de la petite ville traditionnellement paisible de Tchibanga, capitale provinciale de la Nyanga, ont été envahis par l’eau du fleuve Nyanga sorti de son lit après une pluie diluvienne, rapporte Radio Gabon, la radio nationale gabonaise.

 

Plusieurs résidents de la ville se sont réveillés en sanglant, les uns se surprenant au milieu de l’eau. Des enfants y compris des adultes ont failli être emportés par l’eau qui a détruit leurs habitations.

 

Au petit matin, les populations ont découvert un spectacle désolant. Cases en terre battue écroulées, congélateurs et autres ustensiles de cuisine flottant, bananiers et autres plantes déracinés…

 

« J’ai tout perdu. Mon matelas, mon congélateur et tous mes vêtements sont partis », a témoigné une victime sur Radio Gabon. « Je dormais profondément parce que j’ai fais le manioc toute la journée. Ce sont les voisins qui sont venus me réveiller. J’ai juste eu le temps de sortir mes enfants. On a rien sauvé », larmoyait une maman sur la radio nationale.

 

Aucun bilan n’est encore disponible suite à ce qui est considéré comme la toute première inondation de très grande ampleur dans l’histoire de cette ville bercée depuis des années par ce fleuve en colère.

 

Il y a quelques semaines, ce sont les villes de Lambaréné (Centre du Gabon) et de Franceville qui ont été frappées par des orages. D’autres villes du Woleu Ntem (Nord) également. L’effort de solidarité nationale n’a pas encore totalement consolé ces victimes des changements climatiques.

 

Viviane Mapassa

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/graves-inondations-a-tchibanga-plusieurs-quartiers-touches-2">
Twitter