PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le gouvernement ne ménagera aucun effort pour attribuer les bourses à nos étudiants méritants (le 1er ministre Julien Nkoghé Bekalé)

Le gouvernement ne ménagera aucun effort pour attribuer les bourses à nos étudiants méritants (le 1er ministre Julien Nkoghé Bekalé)

Le premier ministre Julien Nkoghé Bekalé durant l’échange avec la presse le 8 avril à Libreville ©  Gabonactu.com

Libreville, 8 avril (Gabonactu.com) – Le premier ministre Julien Nkoghé Bekalé a réaffirmé lundi dans un déjeuner de presse, que les réformes engagées portant nouvelles conditions d’attribution de bourse, mesure très décriée par les lèves et l’opinion pour son caractère coercitif, seront appliquées.

« Le gouvernement ne ménagera aucun effort pour attribuer les bourses à nos étudiants méritants », a déclaré M. Nkoghé Bekalé, indiquant par ailleurs que son gouvernement qui se veut responsable ne doit pas encourager la médiocrité.

Le chef du gouvernement, le ministre de l’enseignement supérieur (droite) et son collègue de l’éducation nationale (milieu) © Gabonactu.com

Le chef du gouvernement était assisté durant l’échange avec la presse, des ministres d’Etat en charge de l’enseignement et de l’éducation, respectivement Jean de Dieu Moukagni Iwangou et Michel Menga M’Esonne. Y étaient également, Madeleine Berre et Nanette Longa Makinda, ministres de la fonction publique et de l’emploi.

Selon les nouvelles conditions d’attribution de bourses contenues dans le projet de décret adopté en conseil des ministres le 29 mars dernier, les nouveaux bacheliers doivent réaliser une moyenne supérieure ou égale à 12/20 pour obtenir la bourse. Ils doivent avoir aussi un âge maximum de 19 ans.

Lesdites mesures décriées se fondent sur la loi d’orientation générale de l’éducation, de la formation et de la recherche, en vigueur depuis le 14 février 2012. Il s’agit d’après le gouvernement de l’application simple de cette loi N°21/2011 qui a curieusement  toujours été différée.

« Ces réformes ont été discutées dans le cadre des états généraux sur l’éducation convoquées en 2010, naturellement qui ont invité à la réflexion et aux débats tous les syndicats, les associations des parents d’élèves, tout naturellement les enseignants de tous les ordres, de tous les niveaux », a précisé le ministre de l’enseignement supérieur Moukagni Iwangou.

La communication du gouvernement vient en réaction aux marches de protestation spontanées initiées lundi sur certaines grandes villes du pays, par des élèves. Des dizaines des milliers d’élèves des lycées de Libreville, Franceville, Moanda, Port-Gentil et Oyem ont simultanément marché pour réclamer leur droit à la bourse et protester contre cette mesure qu’ils considèrent comme « inique » et contre « l’égalité des chances ».

Sydney IVEMBI

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/gouvernement-ne-menagera-effort-attribuer-bourses-a-nos-etudiants-meritants-1er-ministre-julien-nkoghe-bekale">
Twitter