PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Gérard Ella Nguéma tire un nouveau missile contre Myboto

Gérard Ella Nguéma tire un nouveau missile contre Myboto

De gauche à droite Gérard Ella Nguéma et Zacharie Myboto @ Gabonreview

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Gérard Ella Nguéma, désormais ancien Secrétaire exécutif adjoint de l’Union nationale (UN, opposition) a, lâché un nouveau missile sol-air contre son président Zacharie Myboto qu’il accuse de vouloir recomposer l’UGDD sous le pseudonyme de l’Union nationale.

 

Dans une déclaration ce week-end à Libreville, Gérard Ella Nguéma a quasiment déculotté « Zack Power », l’homme qui selon un slogan qu’il adore « assume et rassure ».

Pour Ella Nguéma, les malheurs de l’Union nationale c’est Myboto qui place ses pions à la tête de la machine et refuse d’aller implanter le parti au sud du Gabon. Les mauvais choix de Myboto auraient, selon Ella Nguéma provoqués les premières scissions avec la création du groupe des souverainistes.

Le président Myboto aurait profité de la maladie d’André Mba Obame pour s’accaparer du parti et la disparition du Secrétaire exécutif semble être un pain béni pour Myboto.

Gérard Ella Nguéma, membre fondateur de l’UN n’a cependant jamais prononcé un discours aussi désobligeant contre André Mba Obame dont la décision de prêter serment et de nommer un gouvernement parallèle avait provoqué la dissolution du parti.

Il y a quelques mois, Gérard Ella Nguéma avait déjà tiré à boulet rouge sur Zacharie Myboto. Celui-ci avait simplement répliqué en affirmant que M. Ella Nguéma ne connaissait pas bien les textes du parti.

Créée après l’élection présidentielle de 2009, l’Union nationale est la principale locomotive de l’opposition gabonaise. Le décès en avril dernier de son secrétaire exécutif, André Mba Obame a cependant affaibli la machine et accentué les divisions internes.

L’idée d’une candidature unique de l’opposition tant portée par l’UN devient comme un casse tête chinois pour cette formation dont le candidat naturel était André Mba Obame (AMO).

L’arrivée de Jean Ping dans l’opposition avec un discours nouveau et une nouvelle façon d’agir trouble et complique davantage les calculs de l’Union nationale de Zacharie Myboto.

Daniel Etienne

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/gerard-ella-nguema-tire-un-nouveau-missile-contre-myboto">
Twitter