PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Lutte contre le paludisme: Gabon Télécom offre 400 moustiquaires imprégnées aux populations d’Okala, au nord de Libreville

Lutte contre le paludisme: Gabon Télécom offre 400 moustiquaires imprégnées aux populations d’Okala, au nord de Libreville

Certains bénéficiaires des moustiquaires imprégnées ont posé pour la postérité avec le DG de Gabon Telecom et certains responsables de services sanitaires de l’estuaire @ Gabonactu.com

 

Libreville, 27 avril (Gabonactu.com) – Le directeur général de Gabon Télécom, Abderrahim Koumaa en collaboration avec le Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP) a distribué gracieusement jeudi  un don de 400 moustiquaires imprégnées aux patients du centre médical d’Okala (1er arrondissement de Libreville) pour prévenir du paludisme, un fléau qui ferait plus des ravages que le VIH/SIDA  au Gabon.

 

 

La distribution du don a eu lieu à l’esplanade du centre de santé d’Okala. Une action citoyenne rentrant dans le cadre de la campagne de lutte contre le paludisme lancée il y a peu par le gouvernement. Avant la distribution du don, des dizaines des femmes venues pour la circonstance avec  leurs bébés ont été sensibilisés sur les méfaits de la  pandémie et l’usage de la moustiquaire imprégnée.

 

 

« Nous recommandons à toutes les familles (enfants, femmes, adultes, personnes âgées), de dormir sous les moustiquaires imprégnées, toute l’année, tous les jours que Dieu fait, parce qu’elles empêchent le moustique (l’anophèle) de nous piquer pour transmettre le paludisme », a expliqué le docteur Barry Diop, chef du département de la promotion de la santé et de la mobilisation sociale au PNLP.

Le DG de Gabon Télécom remettant symboliquement la moustiquaire à une maman @ Gabonactu.com

 

Très satisfait, Dr Hortense Békalé, médecin chef du centre de santé d’Okala, a indiqué que ce geste vient soulager les nombreux patients qui sollicitent sa structure sanitaire. « La majorité des consultations que nous recevons ici, la cause principale c’est le paludisme et nous recevons beaucoup es personnes économiquement faibles », a-t-il souligné. Ce centre médical accueille près de 100 malades par jour.

 

 

« En tant que société citoyenne, Gabon Télécom contribue aux efforts louables du ministère de la santé pour éradiquer ce fléau », a indiqué M. Koumaa, distribuant les moustiquaires aux mamans et autres personnes vulnérables.  L’année dernière, Gabon Télécom a posé des actions similaires au bénéfice des populations d’autres quartiers de Libreville, de Port-Gentil  et celle de Franceville.

 

 

Le Notable

 

 

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/gabon-telecom-offre-400-moustiquaires-impregnees-aux-populations-dokola-nord-de-libreville">
Twitter