PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Gabon Télécom et le souvenir du Tam-tam, un premier  instrument de communication  de la civilisation

Gabon Télécom et le souvenir du Tam-tam, un premier  instrument de communication  de la civilisation

 Abderrahim Koumaa, DG de Gabon Télécom ouvrant la cérémonie @ Gabonactu.com

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le directeur général de Gabon Télécom, Abderrahim Koumaa a rendu hommage au premier instrument de  communication  de  l’humanité qui est le  « Tam-Tam » par un diner  de Gala   organisé  en marge du Colloque Mondial des régulateurs (GSR 2015) tenu  à Libreville du 9 au 11 juin 2015à  Libreville.

 

« Pendant longtemps le tam-tam a servi de moyen de communication, perceptible sur de longues distances. Il était utilisé pour des cérémonies où il a souvent joué le rôle du téléphone ou de télégraphe, pour transmettre des nouvelles ou des idées, sans qu’aucune fracture numérique n’eut été à déplorer», a indiqué M. Koumaa à ses convives admirant les rythmes et autres merveilleuses danses folkloriques qu’offraient les groupes socioculturels à l’occasion.

 

Pour  Le patron de Gabon Télécom, le Tam-Tam fut un instrument par excellence de la communication. Cette symbolique pour lui  revêt les ambitions de l’entreprise de la téléphonie mobile  pour une large et efficiente connectivité de ses abonnés à travers le territoire.  Gabon Télécom compte plus d’un million d’abonnés. Elle est le premier opérateur qui a lancé le réseau 4G en Afrique central.

 

La soirée Cocktail baptisée : «Tam-tam»  avait pour principal objectif de « rassurer les régulateurs de la  détermination » de Gabon Télécom de poursuivre la couverture totale du territoire national. L’opérateur historique au Gabon des télécommunications couvre plus de 80% du territoire gabonais.

tam

Pour contribuer à réduire la fracture numérique qui constituait le thème central  du Colloque, Gabon Télécom  a mis sur le marché un nouveau Smartphone. Un  Smartphone compatible 3G+

 

Environ 800 experts et chefs d’entreprises  du secteur des Télécommunication de l’information et de la communication (TIC) venus des quatre coins de la planète ont participé à ce colloque mondial des régulateurs, premier du genre en Afrique.  Pour le cocktail dinatoire, ils étaient plus de 300 dont, Lin Mombo, président de l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (ARCEP).

 

Sydney IVEMBI

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/gabon-telecom-et-le-souvenir-du-tam-tam-un-premier-instrument-de-communication-de-la-civilisation">
Twitter