PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le Gabon représenté à la conférence d’ISESCO de Tunis

Le Gabon représenté à la conférence d’ISESCO de Tunis

Une vue des participants à la conférence ISESCO  à Tunis @ DR

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Une délégation du ministère gabonais de l’éducation nationale conduite par Lucie Akalane, ministre délégué en charge de l’enseignement primaire, a participé du 27 au 28 octobre 2016 à la première conférence de l’Organisation islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (ISESCO), des ministres de l’éducation sur le thème : «  pour la promotion et l’activation de l’action islamique commune ».

 

 

« cette première conférence a permis de donner des rudiments aux participants afin d’amener les enfants à s’intéresser à l’éducation pour des meilleurs résultats et faire en sorte que l’enseignement devienne quelque chose de plus attrayant », a expliqué Mme Akalane au terme de la conférence.

 

 

L’assemblée a accueilli favorablement le rapport du directeur général sur l’action éducative de l’ISESCO en faveur des états membres et des minorités musulmanes à l’extérieur du monde islamique pour la période triennale 2013-2015. Une action qui a consisté  à développer et généraliser les systèmes d’enseignement scolaire, pour accroître les opportunités en matière d’accès à la scolarité et à l’adéquation avec la formation. Cela consiste à développer l’enseignement technique et professionnel pour trouver une solution au chômage.

 

 

En outre, les chefs de délégation des Etats membres et des organisations participant à la Conférence ont présenté pendant les exposés  leurs efforts pour le développement de l’éducation.

 

Mme le ministre Lucie Akalane a représenté le Gabon à ISESCO @ DR
Mme le ministre Lucie Akalane a représenté le Gabon à ISESCO @ DR

L’on note également la mise sur pied d’une table ronde ministérielle  sous le thème : « Approches stratégiques pour la promotion de l’éducation et le renforcement de son rôle dans le développement et le vivre-ensemble».

 

 

Selon Lucie Akalane, « la table ronde consistait à exposer un certain nombre d’expériences des pays invités ». Elle a jouté que « Chacun a exposé les avantages qu’il tire du système  éducatif mis en place dans son pays, ce qui permettra de les expérimenter lorsqu’on est intéressé ».

 

 

La Conférence a procédé  à la création du « Conseil consultatif pour le développement de l’éducation dans le monde islamique » et à l’élection des membres dudit Conseil.

 

 

 

La conférence de Tunis a été rehaussée par la présence du président tunisien, Béji Caïd Essebsi. Plusieurs  interventions ont constituées les temps forts de cette rencontre. Dont le discours du président tunisien, celui du ministre de l’éducation de Tunisie et du secrétaire général de l’organisation de la coopération islamique.

 

 

La réunion a pris fin sur la lecture d’un communiqué, dit  de Tunis sur l’activation des rôles éducatifs des jeunes pour la consécration des valeurs de tolérance et de vivre-ensemble.

 

Antoine Relaxe

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/gabon-represente-a-conference-de-lisesco-de-tunis">
Twitter