PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Gabon : l’exploitation du fer de Baniaka dans un an

Gabon : l’exploitation du fer de Baniaka dans un an

La délégation du groupe australien GENMIN et le ministre des mines Tony Ondo Mba (gauche) posant pour la postérité  ©  D.R

Le Président directeur général (PDG) de la société australienne GENMIN Group, détenteur de plusieurs permis de recherche du minerai de fer au Gabon depuis 2012, Joe Ariti, a présenté lors d’une audience au ministre des mines  Tony Ondo Mba,  les perspectives prometteuses du gisement de fer de Baniaka (Bomango) dans la province du Haut Ogooué (sud-est)  dont l’exploitation devait démarrer selon les  projections  à la fin de l’année 2020.

 

Au cours de cette audience, le ministre a mis l’accent sur la nécessité de traiter en amont des questions liées à l’évacuation du minerai de fer notamment avec la SETRAG et sur la demande en énergie associée au projet afin de permettre une meilleure planification de la dépense publique et de la SEEG dans la perspective de l’industrialisation progressive de notre pays.


 

Mené à réalisation, ce projet va comprendre, outre la disponibilité des installations portuaires à Owendo, la construction d’une ligne de chemin longue de 60 km pour rallier le Transgabonais existant.  Le rythme de production du minerai de fer prévu est de 5 millions de tonnes par an. Ce projet avait déjà fait l’objet d’études de pré-faisabilité. 

Eudes Rinaldy Leboukou

Suivez nous et Liker notre site
error

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter