PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Gabon : la croissance en zone CEMAC revue à la baisse (2,8% au lieu de 4,2%)

Siège de la BEAC à Yaoundé au Cameroun @ jouanlducameroun.com

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – La Banque d’Etat d’Afrique centrale (BEAC), a ramené de 4,2% à 2,8% ses prévisions de croissance pour la zone de la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEMAC), selon un communiqué officiel de la banque commune aux six Etats de la sous région.

 

Selon le communiqué, cette situation est due à la frilosité des cours du pétrole et à l’insécurité autour du Lac du Tchad et en Centrafrique.

 

Ainsi donc, pour juguler la crise, la BEAC a fait passer le taux d’intérêt des appels d’offres (TIAO) de 2,95% à 2,45% au terme du comité de politique monétaire qui s’est récemment tenu à Yaoundé.

 

« Cette décision, qui permettra de booster l’activité, est liée au net ralentissement de la croissance de la production pétrolière, la chute des cours du baril ainsi que l’insécurité dans la zone du Lac Tchad et en Centrafrique », explique le communiqué.

 

Dans ses anciennes prévisions, la Banque centrale annonçait aussi une augmentation de la production du brut au premier trimestre 2014 dans la zone.

 

En mars 2014, le FMI avait déjà entretenu une conjoncture difficile en 2015 en baissant le taux de croissance  à 2,2% en raison de la baisse de la production de pétrole, des cours et de la réduction des investissements publics.

 

Les six Etats membres de la CEMAC sont le Cameroun, la Centrafrique, le Congo Brazzaville, le Gabon, la Guinée Equatoriale et le Tchad.

 

Antoine Relaxe

 

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/gabon-la-croissance-en-zone-cemac-revue-a-la-baisse-28-au-lieu-de-42">
Twitter