PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Gabon: le DG des douanes à la DGR

Gabon: le DG des douanes à la DGR

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Alain Ossamy Djoubi, Directeur Général des douanes vient d’être arrêté par la Direction Générale de la Recherche. L’opération Mamba continue à faire des victimes. Son collaborateur, Jean Bertrand Ngalibika a été pris la main dans le sac, lors d’une transaction financière illicite avec EGCA SATRAM à l’hôtel Mont de Christal.

La chute des cours du pétrole a poussé le gouvernement à plus de rigueur dans la gestion de ses recettes douanières. C’est la raison pour laquelle Ossamy a été nommé à ce poste prestigieux. Objectif: redresser et réformer les douanes gabonaises. Un objectif que le directeur général a mené à bien au vu de la montée des recettes douanières depuis sa prise de fonction. Mais il vient d’être arrêté samedi à la suite d’une enquête menée par la DGR.

Vendredi dernier, Jean Bertrand Ngalibika est arrêté en flagrant délit, pendant une transaction qu’il menait avec la société EGCA SATRAM. 100 millions de francs CFA en espèce ont été reçus par le colonel. L’argent n’a pas été déclaré aux recettes de l’état. L’adjoint aurait avoué l’implication du Directeur Général.

Règlement de compte des douaniers contre leur DG

En début de mois, lors d’une réunion à la direction générale, les douaniers ont reçu un avertissement du directeur général. Il souhaite réformer l’administration et pour cela, les agents devront tourner (changement de poste). Il pose sur la table des dossiers compromettant pour justifier les changements de poste. En bon père de famille, il préfère régler l’affaire en interne. La semaine dernière, l’Union publiait la liste des nouvelles affectation. Les douaniers mécontents de leur réaffectation veulent faire pression sur le Directeur Général.

L’irréprochabilité, nécessaire aux réformes

Ossamy souhaitait donc mettre de l’ordre dans son administration. Mais il semblerait qu’il n’était malheureusement pas irréprochable. Les interrogatoires de la DGR devraient eux aussi permettre à la DGR d’en savoir plus sur ces autres douaniers corrompus… Lorsqu’un arbre tombe, il emporte souvent avec lui, tous ceux qui l’entourent.

Source : africtelegraph.com

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/gabon-dg-douanes-a-dgr">
Twitter