PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Gabon : 71% des permis forestiers sont attribués aux chinois selon l’environnementaliste Marc Ona

Gabon : 71% des permis forestiers sont attribués aux chinois selon l’environnementaliste Marc Ona

 

L’environnementaliste Marc Ona Essangui (droite assis) dans le studio de Radio Gabon avec les animateurs de l’émission Controverse le 18 mai à Libreville  ©  Facebook Onedaud Ondo

Libreville, 18 mai (Gabonactu.com) – Le secrétaire exécutif de l’ONG Brain Forest section Gabon, Marc Ona Essangui, a déclaré samedi dans l’émission « Controverse » diffusée dans les ondes de Radio Gabon, service public, que 71% des permis forestiers sur le territoire national sont attribués aux exploitants chinois qui du reste, ne respectent pas, a-t-il affirmé, les plans d’aménagements forestiers du Gabon.

« 71% de permis de forêts sont attribués aux chinois », a déclaré M. Ona Essangui,  citant au passage  les statistiques du ministère des forêts et du plan climat.

Invité à Radio Gabon pour avoir son point de vue sur la sulfureuse affaire qui défraie la chronique au Gabon, relative à la disparition le 30 avril dernier au port d’Owendo de 353 conteneurs remplis du précieux bois Kevazinga,  l’environnementaliste n’a pas eu sa langue dans la poche.

Pour lui, si les exploitants forestiers chinois sont épinglés  à première vue comme les auteurs de ce scandale, il n’en demeure pas moins que des fonctionnaires véreux sont complices, à tous les niveaux de la chaîne.

« Le bois a été la première source de revenus dans notre pays avant le pétrole ;  les fonctionnaires se sont assis sur cette essence pour développer  la haute mafia, une mafia qui ne profite pas à l’Etat mais aux individus », a-t-il insinué.

Cette haute mafia serait bien organisée selon Marc Ona Essangui qui veut savoir,  combien l’exploitation du bois rapporte dans la loi de finance au Gabon ? Même  intégré dans la rubrique des revenus hors pétrole, il a indiqué que le flou reste total.

 

Sydney IVEMBI

Suivez nous et Liker notre site
error

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter