PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Francis Nkéa prend la Présidence de l’OHADA sous le signe de résolution des conflits d’affaires

Francis Nkéa prend la Présidence de l’OHADA  sous le signe de résolution des conflits d’affaires

Le  Président sortant et entrant de l’OHADA lors de la cérémonie de charge le 30 janvier à Libreville @  Gabonactu.com

 

Libreville, 30 janvier (Gabonactu.com) – Le ministre d’Etat en charge de la Justice, Garde des Sceaux, Francis Nkéa a pris officiellement mardi  la Présidence tournante de l’Organisation pour l’harmonisation des droits des affaires en Afrique (OHADA), et place  son mandat d’un an, sous le signe du règlement  permanent des conflits  pouvant opposés les entreprises régies par l’acte uniforme , pour améliorer  davantage le climat d’affaire dans les 17 pays membres.

 

« C’est dans cet esprit de médiation, de négociation, de consensus et d’innovation que le Gabon s’activera à mener sa présidence », a déclaré M. Nkéa prenant les attributs de ses fonctions de Président des conseils des ministres de l’OHADA. Il remplace  le Garde des Sceaux de Guinée Conakry, Chiek Sacko. Le premier ministre Emmanuel Issozé Ngondet a présidé la cérémonie de passation de charge

 

Le magistère du Gabon sera sous la houlette du Président Ali Bongo, en sa qualité de Président en exercice la conférence des chefs d’Etats et de gouvernements de l’OHADA, une institution ayant  pour vocation d’assurer la sécurité juridique et judiciaire  ainsi que la facilitation des structures  économiques  dans les Etats parties du  traité OHADA.

 

L’impact économique procuré par l’OHADA serait visible. Selon les statistiques collectées auprès des pays membres,  près de 111 mille entreprises  ont été créés en 2016 dans les 15 des 17 Etats membres suite à la récente réforme du droit  de l’OHADA sur des sociétés  commerciales et de groupements d’intérêts  économiques.

 

Le Gabon avait déjà présidé en 1998 et en  2003 aux destinées de l’institution juridique régionale. Sous son règne, plusieurs avancées avaient été enregistrées.  Il y a eu l’adoption de l’acte uniforme sur les procédures simplifiées de recouvrement et des voies d’exécution en vigueur dans l’espace  OHADA.

 

Sydney IVEMBI

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/francis-nkea-prend-la-presidence-de-lohada-sous-le-signe-de-resolution-des-conflits-daffaires">
Twitter