PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

France : Des partisans d’Ali Bongo disent « Non à la déstabilisation du Gabon par des puissances occultes de l’UE »

France : Des partisans d’Ali Bongo disent « Non à la déstabilisation du Gabon par des puissances occultes de l’UE »
Des partisans d’Ali Bongo devant le parlement européen à Strasbourg en France @ Lazard Moukoubidi
 
Paris, France (Gabonactu.com) – De nombreux partisans du président gabonais, Ali Bongo Ondimba ont investi massivement, malgré le froid hivernal,  le siège du parlement  européen hier à Strasbourg, pour dénoncer avec véhémence, l’ingérence de certains députés européens dans la politique intérieure du Gabon.
 
La délégation  des gabonais de France, proche du pouvoir de Libreville,  était conduite, lors de cette journée dite de « vérité »,  par Mme Thérèse Nguema de la Fédération PDG-France.
«Nous sommes réunis ici pour dénoncer l’acharnement odieux de certains députés européens, qui ont choisi,  depuis la dernière élection présidentielle gabonaise,  la stratégie dangereuse du mensonge, du dénigrement systématique et de la provocation contre le Gabon et ses Institutions républicaines », a déclaré Mme Thérèse Nguema dans son discours de circonstance.
No comment @ DR
Mme Thérèse Nguema a interpellé également la France, membre éminent de l’Union Européenne (UE), que la déstabilisation du Gabon c’est aussi « celle de ses propres intérêts stratégiques nombreux sur le territoire gabonais. Elle ne doit donc pas laisser quelques irresponsables tapis au sein du parlement européen fomenter une guerre civile au Gabon à propos d’une élection présidentielle aujourd’hui derrière nous, alors que notre pays a réussi à éviter ce genre de drame depuis son indépendance en 1960. La France gagnerait à être un peu plus cohérente et à voir où sont ses intérêts stratégiques véritables ».
 
Ce rassemblement des partisans d’Ali Bongo Ondimba devant le parlement européen est le premier du genre après la victoire contestée du président gabonais par l’opposition gabonaise, notamment Jean Ping qui refuse toujours la main tendue de son adversaire à la présidentielle du 27 août 2016.
 
Lazard Moukoubidi
Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/france-partisans-dali-bongo-disent-non-a-destabilisation-gabon-puissances-occultes-de-lue">
Twitter