PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Français et américains, venez vite au secours du Gabon (Fabien Méré)

Français et américains, venez vite au secours du Gabon (Fabien Méré)

Me Fabien Méré lors de la conférence de presse @ Gabonactu.com

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – L’ancien ministre et avocat au barreau du Gabon, Fabien Méré, a dans une conférence de presse samedi à sa résidence de Libreville, appelé la communauté internationale, notamment la France et les Etats Unis à venir vite au secours du Gabon, pays en danger, selon lui.

 

« Ailleurs le vote est une joie mais chez nous, le vote suscite la peur… Le Gabon est en danger », a déclaré l’avocat qui parlait derrière une banderole sur lequel on pouvait lire « au non de la dignité humaine ».

 

« La communauté internationale a les moyens. Pas les moyens militaires mais elle a les moyens de faire avancer les choses. Elle peut le faire. Elle devrait le faire », a insisté l’avocat qui craint des violences à l’issue du scrutin présidentiel du 27 août prochain.

 

« Il peut se passer des choses, beaucoup beaucoup de choses », s’est-il inquiété. L’ex ministre d’Omar Bongo Ondimba fait remarquer que le pouvoir actuel a lourdement « investi dans les forces de répression », allusion faite aux récents recrutements dans la police, la gendarmerie et la sécurité pénitentiaire.

 

« On n’a pas recruté des professeurs. Ce ne sont pas des enseignants qu’on a recruté », ironise-t-il. « On a même recruté un millier de garde prisonniers alors qu’il n’y a aucune prison construite », a-t-il poursuit.

 

« Il faut que la France ait le courage de nous aider à mettre ce pays sur un socle juridique », a-t-il plaidé en précisant que la France et le Gabon sont liés par une longue histoire faite des hauts et des bas. « Nous sommes condamnés à composer. Si nous ne le faisons pas, des dissensions naîtront », a-t-il averti.

 

« Aux américains, nous comptons sur vous. Vous êtes le phare du monde libre. Et nous savons que vous pouvez nous aider. Yes you can », a-t-il lancé.

 

« Ne laissez pas le Gabon conquérir sa liberté par la violence et par le sang », a-t-il supplié.

 

Fabien Meré a dit réfléchir sur le candidat qui bénéficiera de son soutien ainsi que des siens. Il ne cache pas son hostilité contre le président sortant Ali Bongo Ondimba. Il  lui a d’ailleurs suggéré le 22 juillet dernier de renoncer à briguer un second mandat de sept ans lors de l’élection présidentielle du 27 août prochain.

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/francais-americains-venez-vite-secours-gabon-fabien-mere">
Twitter