PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Finances publiques : Le suivi et la gestion des risques budgétaires en réflexion

Finances publiques : Le suivi et la gestion des risques budgétaires en réflexion

Le ministre de l’économie et des finances Roger Owono Mba (centre) procédant à l’ouverture de l’atelier ©  Gabonactu.com

Réunis à Libreville du 16  au 20 septembre, une trentaine d’agents de l’administration publique et des corps constitués planchent sur l’élaboration du rapport sur les risques budgétaires relatifs à loi des finances.

Le séminaire national sur l’identification, le suivi et la gestion des risques budgétaires qui s’est ouvert ce matin à Libreville s’inscrit dans la mise en œuvre des obligations de la loi gabonaise et des directives de la CEMAC relatives aux lois des finances. La rencontre se tient du 16  au 20 septembre et est placée sous la supervision du ministère l’Economie et des Finances en collaboration avec le Centre régional d’assistance technique du Fonds monétaire international pour l’Afrique centrale (Afritac Centre/FMI).


Durant cinq jours, les agents de l’administration publique et des corps constitués, à savoir les administrations financières, la Banque centrale, le Parlement, le Conseil économique, social et environnemental, la Cour des comptes, la Cour constitutionnelle, les collectivités locales et les partenaires techniques et financiers plancheront sur l’élaboration du rapport sur les risques budgétaires.

« Nous sommes tenus de joindre le rapport sur les risques budgétaires au projet de loi des finances pour nous permettre de prendre toutes les mesures nécessaires au cas où nos prévisions allaient dans le sens contraire de ce qui a été prévu dans la loi des finances », explique Olliang Angone Bertrant Josaphat, directeur de la préparation et de la programmation budgétaire.

Les travaux animés par les experts d’Afritac Centre s’articuleront autour de l’Inventaire des risques budgétaires et l’identification des canaux de transmission vers le budget et la dette de l’État ; l’Evaluation et le classement des risques budgétaires en fonction de leur importance;  le Rapport sur les risques budgétaires, l’Analyse du rapport/chapitre sur les risques budgétaires de la loi de finances initiale (LFI) 2019, entre autres.

Les risques budgétaires sont des faits endogènes ou exogènes qui peuvent avoir un effet négatif sur les prévisions budgétaires, à l’exemple, des épidémies, entre autres. Leur survenue peut être à l’origine de la modification du projet de  loi des finances ou de sa rectification en cours d’exécution.

Lisa Mboui

Suivez nous et Liker notre site
error

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter