PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Fin du forum national sur le conflit homme-faune, beaucoup de recommandations

Fin du forum national sur le conflit homme-faune, beaucoup de recommandations

 

 Photo @ DR

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le forum national sur le conflit homme-faune ouvert lundi dans la capitale a pris fin mardi en fin d’après midi par une longue liste de recommandations dont une suggère la création d’un  fonds pour dédommager les plantations ravagées par les éléphants et prendre en charges les personnes victimes d’une agression de ces pachydermes.

 

 

Le gouvernement a convoqué ce forum pour trouver des pistes de solutions à ce conflit devenu très récurrent dans le pays depuis la création en 2002 de 12 parcs nationaux suivis d’une interdiction formelle d’abattre les éléphants.

 

Super protégés, les éléphants de plus en plus nombreux au Gabon + environ 48 000, selon diverses statistiques +, quittent les aires protégés et parcs nationaux pour aller pavaner dans les villages avant de terminer la nuit dans les plantations des paysans qu’ils dévastent complètement.

 

Selon les services du ministère des Eaux et forêts, les provinces de l’Ogooué Ivindo (nord est), Ogooué Lolo et Haut Ogooué (sud est) sont considérées comme plus touchées par ce phénomène.

 

 

Les plaintes dans les préfectures, les gouvernorats et les assemblées départementales sont quotidiennes. Les populations exigent des indemnisations sinon des autorisations pour abattre les éléphants qui sortent des zones de conservation. Mais les autorités locales manquent de solutions.

 

« Le fonds permettra d’apporter des réponses et d’agir de façon concrète pour soulager les victimes », a affirmé le ministre des Eaux et forêts, Noël Nelson M’Essone.

 

« Nous réfléchissons sur les techniques de financement de ce fonds. Nous estimons que les partenaires au développement, les entreprises forestières peuvent contribuer à ce son mais il faut imaginer un mécanisme durable », a poursuivi le ministre.

 

 

Les participants au forum ont par ailleurs recommandé  la prise en charge totale par l’Etat des victimes des agressions physiques par les éléphants.

 

immeuble eaux et forets où s'est tenu le forum @ Gabonactu.com

Durant la rencontre la FAO a présenté des prototypes de cartouches en caoutchouc, aux piments et au gaz lacrymogène. Les études seraient en cours pour améliorer l’efficacité de ce dispositif dont le but est de faire fuir sinon éloigner les éléphants des plantations.

 

Ce dispositif a emballé les paysans venus participer à ce forum. Ils espèrent faire fuir les pachydermes des plantations sans toucher à leur intégrité physique.

Gaston Ella

 

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/fin-du-forum-national-sur-le-conflit-homme-faune-beaucoup-de-recommandations">
Twitter