PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Fin de l’émouvante messe œcuménique en hommage aux victimes des violences post-électorales

Fin de l’émouvante messe œcuménique en hommage aux victimes des violences post-électorales

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – La cérémonie d’hommage aux victimes des violences post-électorales animée par des pasteurs, évêques et imams en présence des membres de la « galaxie Ping », ainsi que Jean Ping lui-même a pris fin dans la salle de fête de Noë Palace à Angondjè au nord de Libreville par des émouvantes prières, a constaté un reporter de Gabonactu.com.

 

Les participants, tous de blanc vêtus se sont laissés aller dans les prières et les chants de chorale savamment orchestrés pour la circonstance.

priere-2

La messe dite de prière et de recueillement a été organisée par Jean Ping qui a toujours refusé de reconnaitre la victoire d’Ali Bongo Ondimba à l’issue du scrutin présidentiel du 27 août dernier.

Des violences avaient éclaté dans le pays juste après l’annonce de la victoire d’Ali Bongo Ondimba par le ministre de l’Intérieur.

 

C’était  le 31 août dernier. Ce jour là, Libreville, la capitale gabonaise s’était embrasée. Des milliers de partisans de Jean Ping estimant que la victoire de leur candidat a été volée par le pouvoir étaient descendus dans les rues pour bruler, saccager et piller des biens publics et privés.priere-3

 

Le bilan officiel est de 4 morts dont un policier. Le camp de Jean Ping affirme qu’il y a eu entre 50 et 100 morts. Jean Ping a d’ailleurs déposé récemment une plainte à la Cour pénale internationale (CPI) contre le pouvoir d’Ali Bongo accusé d’avoir perpétré des crimes contre l’humanité durant cette période.

 

La messe de ce dimanche précède le dialogue national pour l’alternance voulu par Jean Ping afin de peaufiner ses stratégies de résistance jusqu’à la « restitution de sa victoire volée », selon lui par Ali Bongo Onidmba.priere-4

 

Le dialogue s’ouvre ce lundi. Il prend fin vendredi prochain par un grand meeting populaire dont le but sera de présenter au grand public les conclusions de ce rendez-vous.

 

De son côté, le pouvoir a annoncé la tenue d’un dialogue inclusif dont le but est de reformer certains textes et institutions liés aux élections afin que les lendemains électoraux soient plus apaisés.

Les hommes de Dieux qui ont dirigé la messe @ Gabonactu.com
Les hommes de Dieux qui ont dirigé la messe @ Gabonactu.com

Ali Bongo Ondimba a dit qu’il sera ouvert à tout durant ce dialogue qu’il veut sans tabou. Il serait disposé à discuter même des mandats présidentiels actuellement illimités. La classe politique veut les limiter à un seul renouvelable une seule fois.

Martin Safou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/fin-de-lemouvante-messe-oecumenique-hommage-aux-victimes-violences-post-electorales">
Twitter