PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Fin de la visite de 4 jours d’Ali Bongo en Egypte

Fin de la visite de 4 jours d’Ali Bongo en Egypte

Ali Bongo Ondimba quittant très heureux e pays des pharaons @ DCP

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba a mis fin samedi à sa visite de quatre jours en Egypte marquée par la signature de nombreux accords de coopération bilatérale et la réaffirmation de la coopération sud-sud.
Au Caire, Ali Bongo Ondimba a eu un tête à tête avec son homologue égyptien, Abdel Fattah Al-Sissi.

Les deux hommes d’Etat ont parlé des relations économiques mais aussi de la paix et la sécurité du continent africain. Président en exercice de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC), le président gabonais a évoqué avec son homologue égyptien les agissements du groupe terroriste Boko Haram dans deux pays d’Afrique centrale (Tchad et Cameroun).
L’Egypte, pays membres du Conseil de sécurité des Nations unies et au Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine, dit prêter une attention grandissante à la menace des groupes armés sur le continent.
Ali Bongo Ondimba et Abdel Fattah Al-Sissi ont ensuite supervisé la signature des accords de coopération bilatérale dans le domaine de la santé. Il s’agit d’un « Protocole de formation en matière de santé ». Il a été signé par le 1er vice-Premier Ministre gabonais, Ministre de la Santé, de la Prévoyance sociale et de la Solidarité nationale Paul Biyoghe Mba et par son homologue égyptien.
Grace à cet accord, l’Égypte s’engage à dépêcher un plus grand nombre de médecins à l’Hôpital de la coopération égypto-gabonaise (5e arr., Beau-Séjour) et à multiplier les offres de formation continue pour les personnels de santé gabonais. Des urologues gabonais ont déjà effectué un stage à l’Université de Mansoura et 9 infirmières ont suivi des formations en Egypte ces deux dernières années.
Biyoghe Mba a également signé un Protocole d’Accord d’implantation des usines pharmaceutiques égyptiennes au Gabon.
Durant son séjour, Ali Bongo Ondimba s’est également entretenu avec le Premier ministre égyptien, Chérif Ismaïl. Cette rencontre a permis au numéro un gabonais de confirmer sa volonté de rendre rapidement opérationnels les nouveaux accords conclus entre les deux pays.
Enfin, le Président gabonais est intervenu à la tribune de la conférence internationale Afrique 2016 organisée à Charm el-Cheikh (Sinaï). Ali Bongo a parlé de la dynamisation des échanges commerciaux intra-africains. Ils ne dépassent pas actuellement les 15% alors que le continent compte 313 millions de consommateurs de la classe moyenne.

Pour Ali Bongo Ondimba, « l’Afrique a besoin d’investissements directs étrangers intracontinentaux pour consolider sa marche en avant ».

Le Gabon et l’Égypte ont signé sur place un mémorandum d’entente liant l’action de leurs organismes de promotion des investissements ANPI-GABON et GAFI pour l’Egypte.

 

Carl Nsitou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/fin-de-la-visite-de-4-jours-dali-bongo-en-egypte">
Twitter