PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

La fille d’un pasteur démembre son nouveau-né à Okondja

La fille d’un pasteur démembre son nouveau-né à Okondja

Une vue de la ville d’Okondja@Gabonactu.com

Libreville, 9 aout (Gabonactu.com) – La fille d’un homme de Dieu appartenant à une église notoire a démembré son nouveau-né dans la nuit du 3 au 4 aout dernier à Okondja, au quartier Mouloundou, avant de s’en débarrasser.

L’information fait le buzz sur les réseaux sociaux.

La demoiselle dont l’identité n’a pas été révélée serait internée centre médical docteur Salvador d’Okondja, sous la surveillance des éléments de la gendarmerie locale.

Un an plus tôt, la même jeune femme a eu un enfant qu’elle a jeté après l’accouchement, apprend-t-on.

Le préfet du département de la Sébé-Brikolo (Okondja) a décidé de la fermeture de l’église dans laquelle officie son père jusqu’à ce que les autorités nationales de cette congrégation y affectent un nouveau pasteur.

Serait-ce une accusation implicite contre le père et pasteur ?

En 1984, pour des faits à peu près similaires à Bakoumba (Haut-Ogooué, sud-est), l’ancien président Gabonais, feu Omar Bongo Ondimba à publiquement exprimé sa colère à l’endroit des jeunes filles.

« Si vous ne voulez pas faire les enfants, alors il faut porter des caleçons en fer », avait-il tempété.

 

Camille Boussoughou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/fille-dun-pasteur-demembre-nouveau-ne-a-okondja">
Twitter