PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Une femme tuée par son concubin pour avoir unilatéralement mis fin à leur relation

Une femme tuée par son concubin pour avoir unilatéralement mis fin à leur relation

Photo@DR

Libreville, 10 septembre (Gabonactu.com) – Ornella Ayika a été tuée la semaine dernière, à Okala (Nord de Libreville), par un homme qui partageait son quotidien depuis 9 ans et dont elle n’était qu’une simple « petite amie », selon une publication devenue virale sur les réseaux sociaux.

L’enseignante a été lardée de coups de couteau pour avoir dit à son copain qu’elle ne voulait plus poursuivre une relation sans lendemain, indique-t-on.

D’après ladite publication, Ornella Ayika assumait toutes les charges du couple et logeait le concubin.

Mais la violence du conjoint l’a obligée à le déloger. Celui-ci serait reparti chez lui au quartier Nzeng-Ayong pour se ressourcer avant de repartir vers sa future victime avec une arme blanche qu’il utilisera pour mettre fin à ses jours.

Pour se donner une raison évidente, il s’est fait quelques balafres sur le corps avant de se rendre à la police, explique-t-on.

 

Camille Boussoughou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/femme-tuee-concubin-unilateralement-mis-fin-a-relation">
Twitter